Critique de film

pub

Artefacts

"Artefacts"
affiche du film

Kate Warner (Mary Stockley) qui dirige sa propre entreprise, vient de quitter son petit ami Mike (Felix Scott). Un jour, tous ses amis meurent les uns après les autres et sont remplacés par... leurs doubles. Kate découvre que les victimes ont toutes une espèce d'Artefact implanté sous la cage thoracique. Se sachant les prochaines victimes, Kate et Mike se retrouvent pour augmenter leurs chances de survie.

pub


Trailer - Artefacts (2007)
Par : Damien Taymans

Les critiques à propos de ce film

Critique d’Artefacts - Thriller monotone
Par : Damien Taymans

Parmi les quatre films belges présentés au BIFFF 2008, on pouvait retrouver deux métrages créés par des réalisateurs francophones. Le Prince de ce monde de Manu Gomez fut assez pénible que pour nourrir énormément d’espoirs en Artefacts, film réalisé par Emmanuel Jespers (auteur du très bon court Deux sœurs) et Giles Daoust (réal du très mitigé The room).

Kate et Mike viennent de se séparer. Jour après jour, ils constatent que leurs proches disparaissent tour à tour et se voient remplacés par leur double. Très vite, ils se rendent compte qu’un artefact métallique est implanté en dessous de leur cage thoracique, trait commun à tous les disparus. Ils décident alors de s’unir pour lutter ensemble pour leur survie.

Le pitch de base est en effet assez convenu. Pourtant, Artefacts n’emprunte pas réellement les mêmes sentiers battus par d’autres nombreuses œuvres antérieures (pensons au classique Invasion of the body snatchers, au récent The broken de Sean Ellis ou encore au métrage belge Trouble d’Harry Cleven). En effet, le métrage de Jespers et Daoust s’assimile davantage à un thriller empreint d’une petite dose de fantastique qu’à un réel film de genre. Rythme soutenu à l’instar de la fuite des héros qui tentent par tous les moyens d’échapper à leur destinée : au bout d’une heure, on éprouve clairement une impression de déjà-vu assez désagréable tant le scénario semble tourner en rond et se mordre la queue à certains moments. Artefacts ne soulève pas les passions en raison d’un scénar simpliste mais alambiqué (cherchez le paradoxe) et d’une mise en scène assez répétitive.

L’œuvre de Daoust et Jespers n’en est pas pour autant inintéressante. Elle offre même son lot de bonnes idées et n’a pas à rougir de certaines mises en images assez bien foutues (les rencontres entre doubles par exemple). Et puis, surtout, le film possède une genèse assez particulière : projet bâti sur un coin de table à la va-vite, tournage d’une douzaine de jours à peine, budget assez limité, incorporation d’acteurs anglo-saxons, … Autant dire qu’Artefacts découle d’un projet fou, fou, fou, lancé à l’aveuglette par deux malades désireux de toucher le marché du film de Cannes (ce qui est chose faite). Voilà qui plaide largement en la faveur de cet essai qui touche quelquefois les objectifs fixés.

En conclusion, maïeutiquement parlant, les deux comparses ont accouché à la sauvette d’un film moyen qui ne pâlit pas en comparaison de certaines œuvres bénéficiant d’un tout autre budget et préméditées bien à l’avance. Nous réclamons les circonstances atténuantes pour les accusés. Enfin, surtout pour Manu Jespers qui a déjà maintes fois prouvé son talent tandis que Giles Daoust… passons…

Commentaires sur le film

Artefacs

1 etoiles

nul

31 octobre 2008 à 11:10 | Par phil

0 etoiles

daube Daube !

30 décembre 2008 à 12:12
Vraiment peu réussi

1 etoiles

daube Daube !

Film peu construit, qui prend peu de sens au fur et à mesure. Pas de profondeur, pas de réelle action non plus pour compenser... en fait film vide.

29 septembre 2011 à 11:09

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Galerie photos

photo 14042 photo 14043 photo 14044 photo 14045 photo 14046 photo 14047 photo 14048 photo 14049 photo 14050
Voir la galerie complète

Récentes critiques

affiche du film
Cam
2018
affiche du film
Halloween
2018
affiche du film
The Night Comes for Us
2018
affiche du film
The Predator
2018
affiche du film
La Nonne
2018
affiche du film
L'Homme qui tua Don Quichotte
2018
affiche du film
The Inhabitant
2017
affiche du film
Cutterhead
2018
affiche du film
Freehold
2017
affiche du film
Hérédité
2018

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage