Back to the feature

BACK TO THE FEATURE - Taxandria, histoire d’un naufrage

17 août 2013 | Par : Nicolas Zinque

Raoul Servais est une figure emblématique du cinéma d’animation belge, en outre nanti d’une reconnaissance internationale. En 1994, après quinze ans d’absence à l’écran, le retour du « Magicien d’Ostende » déçoit profondément : Taxandria, le seul long métrage de sa filmographie, est détruit par la critique belge qui n’y reconnait pas son cinéaste national. Ce dernier, empêtré dans une superproduction qui le dépasse, a dû abandonner une bonne part de ses idées originelles.

Naissance d’un projet

Depuis son succès avec Harpya au festival de Cannes 1979, Raoul Servais s’était fait discret. Discret mais pas inactif. Durant plus de dix ans, il imagine et prépare Taxandria. C’est également au cours de cette période qu’il mettra au point une nouvelle technique de trucage : la servaisgraphie.

Servais songe à Taxandria dès les années 70, avant Harpya, mais il ne commence à y travailler qu’après ce court-métrage. Depuis longtemps, il était admiratif du travail de Paul Delvaux. Ce peintre belge (1897-1994) est rattaché au mouvement surréaliste (bien qu’il n’y ait jamais adhéré officiellement) et a pour thème de prédilection la gare. Cet univers onirique attire fortement Servais, qui réalise quelques essais avec sa servaisgraphie, à partir de certaines toiles de Delvaux. Satisfait des premiers résultats, il demande au peintre l’autorisation d’adapter son univers en film d’animation. Bien qu’il s’en soit éloigné finalement, la parenté reste évidente. Il poursuivra d’ailleurs son travail d’adaptation de l’œuvre de Delvaux et l’amènera à son terme dans son court-métrage Papillons de nuit.

L’histoire de ce long-métrage est celle d’un pays imaginaire, Taxandria, qui vit sous le joug d’un régime totalitaire : la dictature de l’Eternel Présent. Suite au cataclysme qui a détruit le monde, et qui a mis fin à l’Ere des Machines, le temps a été arrêté. Toute représentation du temps y a été interdite. C’est ce monde que va découvrir Jan, prince d’un royaume imaginaire et non identifié (mais dont on peut logiquement penser qu’il a été inspiré par la Belgique. Pour l’anecdote, Toxandrie est le nom d’une province de Gaule romaine située sur le territoire belge actuel). Il y suivra les aventures d’Aimé et Ailée, qui feront tomber la dictature de l’Eternel Présent.
La première version du projet laisse entrevoir un projet ambitieux, trop pour se contenter d’un court-métrage. Jusque-là, Servais n’avait jamais imaginé de long-métrage. Ses projets dépassaient rarement les dix minutes et il travaillait de manière artisanale, entouré par une petite équipe de collaborateurs. Il n’y subissait pas la pression de producteurs et était, au contraire, totalement libre (une anecdote parlante à ce sujet : au cours d’une visite de Raoul Servais dans les studios Disney, les dessinateurs de la compagnie lui expliquent à quel point ils envient cette liberté !). C’était plus une petite entreprise familiale qu’une grosse boite. Fondamentalement homme de court-métrage, Servais sera confronté à de terribles difficultés sur Taxandria.

Un développement chaotique

Pour mener à bien son projet, l’Ostendais part à la recherche d’un producteur en Belgique, et finit par en trouver un en la personne de Pierre Druot. Le projet s’internationalisera par la suite pour devenir une coproduction entre la Belgique, la France, l’Allemagne et les Pays-Bas.

A cette époque, Servais avait déjà beaucoup œuvré pour le développement de l’animation en Belgique. Néanmoins, les producteurs spécialisés ou tout simplement connaisseurs dans le domaine des long-métrages d’animation n’étaient pas légion (à la notable exception de Belvision, qui fut l’un des plus grands studios d’animation européen. On lui doit notamment certains films des Schtroumpfs, de Lucky Luke, d’Astérix et de Tintin). Dès lors, Servais se tourne vers des producteurs de films « classiques ». De là naitra une partie de ses déboires. Non pas que les producteurs aient été incompétents, mais leur vision diffèrera de celle de Servais et, au fur et à mesure que le budget s’envolera, leur volonté de garantir le succès commercial du film viendra à bout de ses idéaux.

En effet, les producteurs souhaitent ramener le film vers un long-métrage live plus classique et plus accessible. Ils interprètent Taxandria comme un film en prise de vues réelles avec effets spéciaux au lieu d’un film d’animation. Servais voulait refaire ce qu’il avait fait pour Harpya. Il voulait des mouvements stylisés et non pas réalistes. Les mouvements de ses personnages auraient dû, par exemple, s’approcher des agents communiquant par téléphone arabe et ainsi symboliser la léthargie dans laquelle vivent les Taxandriens. Se voyant opposer un refus, il choisira de ne pas diriger les acteurs et un assistant metteur en scène anglais sera embauché. Cependant, la situation entre Servais et ses producteurs ne s’est jamais envenimée, le cinéaste préférant s’effacer et éviter l’affrontement. Habitué à travailler avec une petite équipe, il est dépassé par cette petite armée à son service. Il laisse peu à peu filer son projet.

Au cours du processus, le scénario du film connait lui aussi de nombreuses transformations, parfois rendues nécessaires par le manque de moyens financiers. La première version du scénario, écrite par Raoul Servais, donnait lieu à un film de 3h, dont l’intrigue se déroulait intégralement dans Taxandria. Rapidement l’Américain Frank Daniel sera engagé en tant que script-doctor. Il apportera de nombreux remaniements au scénario. Dans un deuxième temps, les producteurs désirent une intrigue amoureuse, ce dont Servais ne veut pas. Il cèdera finalement, mais refusera de l’écrire. C’est donc l’écrivain Alain Robbe-Grillet qui est chargé de cette mission.

Après une quinzaine d’année de production, Taxandria se transforme en gouffre financier. L’interminable développement et les surcoûts engendrés par la technique de numérisation employée amène le projet au bord du gouffre. Pire encore ! En cours de route, un coproducteur français laisse tomber l’affaire, et emporte avec lui une part importante du budget. L’argent commence à manquer cruellement, il ne reste rien pour les effets spéciaux et les trucages alors que le film n’est achevé qu’à 50% !
Il n’y a pas d’autre solution que de remanier complètement le scénario du film, une nouvelle fois. Plusieurs scénaristes se succèdent, sans parvenir à une solution satisfaisante. En fin de compte, c’est Raoul Servais lui-même qui se remet à l’écriture. Sa version, la « moins mauvaise », sera acceptée par les producteurs. De ces problèmes de budget naitront les séquences du prince Jan et de Karol. Ce sont bel et bien des bouche-trous, et on comprend dès lors la faiblesse de ces scènes. Jan est un intermédiaire inutile entre Taxandria et les spectateurs.

Servaisgraphie et procédés d’incrustation

Taxandria, c’est également l’histoire d’une technique d’animation artisanale qui prend ses sources dans Harpya (1979) et trouve son aboutissement dans le court-métrage Papillons de Nuit (1998).

L’une des marques de fabrique de Servais, c’est sa volonté de changer radicalement de style à chacune de ses œuvres. Pionnier de l’animation en Belgique (et dans le monde), il est habitué à se débrouiller avec les moyens du bord. Ses expérimentations le mèneront à Harpya, court-métrage avec lequel il quitte l’animation classique. Il veut à ce moment s’essayer à un nouveau style, entre l’action live et le cinéma d’animation. Pour ce faire il entame des recherches et se rend même à Londres pour visionner une nouvelle technique. Celle-ci s’avère inaccessible financièrement pour lui. Il met donc au point son propre système dans Harpya. Si le résultat correspond à ses attentes, le procédé s’avère trop lent et trop compliqué à produire. Il ne permet pas à Servais de faire appel à des assistants. C’est pourquoi le cinéaste belge s’attèle à un nouveau procédé qui sera baptisé « servaisgraphie ». Le court-métrage Papillons de nuit, réalisé après Taxandria, reste à ce jour (et à jamais) la seule œuvre entièrement réalisée en servaisgraphie.

Servais explique lui-même l’objectif et le fonctionnement de cette technique : « réunir des acteurs live dans un décor composé, qu’il soit dessiné, peint ou photographié. Les scènes live sont tournées devant un arrière- plan blanc, et en pellicule noir et blanc. J’analyse alors les prises de manière à sélectionner les images nécessaires en fonction de la gestuelle que je désire trouver chez les acteurs. Les photogrammes sélectionnés sont ensuite transférés sur des feuilles de cellophane par le biais d’un appareil de copiage spécial. Ces cellophanes seront colorées au verso, à l’instar des cellophanes de dessins animés, pour finalement être filmés image par image, en sandwich, avec le décor séparé. »

Si Papillons de nuit utilise ce procédé à 100%, Taxandria n’y a recours que pour la conception des décors. Laissons le Magicien d’Ostende s’exprimer, une fois de plus :
« La Servaisgraphie sert à deux choses : à intégrer des scènes d’action live et à fabriquer des décors. Pour les décors, on part d’esquisses. Pour Taxandria, François Schuiten avait réalisé des esquisses rudimentaires. Cela partait alors chez le dessinateur spécialisé en architecture qui s’occupait des détails, les fenêtres des maisons par exemple. C’était quelqu’un qui dessinait avec une grande précision linéaire. Pour la troisième phase on ne passait pas chez quelqu’un qui devait être un bon coloriste, car il devait travailler dans les gris, il donnait un aspect tridimensionnel aux dessins. A partir de là, on fabrique un Servaisgraphe : ce dessin aux teintes grises était transféré sur cellophane, et sous ce cellophane, les couleurs étaient apportées séparément, sur papier. Les couleurs étaient peintes séparément, par un quatrième spécialiste, un coloriste. […] C’est un sandwich en fait : des couches différentes créées par des talents différents posés l’un sur l’autre. »

Les connaisseurs auront sourcillé à l’évocation de François Schuiten. Ce dessinateur belge, connu pour ses BD « Les Cités obscures » (sur un scénario de Bob Peeters), est le rayon de lumière pour Servais. Il sera le plus grand soutien du cinéaste tout au long du projet. Responsable de la confection des décors, il est à l’origine de ces architectures ultra travaillées et des ces paysages figés incroyables.
Revenons à la servaisgraphie. Le Magicien d’Ostende doit une nouvelle fois composer avec une coproduction qui désire imposer sa technologie. De l’Allemagne proviendra la bataille technologique. Une société francfortoise vient de mettre au point une nouvelle méthode d’incrustation numérique, le système Toccata, et veut faire de Taxandria sa vitrine. De nombreux problèmes et contretemps feront exploser le budget. De plus, les responsables d’une maison de production allemande visitent les studios et découvrent les images de Taxandria. Epoustouflés par le résultat, ils décident de faire fabriquer une partie de leur film Never ending story III via ce procédé. Le coproducteur allemand bénéficie alors d’une commande lucrative, et prend la décision de mettre la plus grandes parties des informaticiens qui travaillaient sur Taxandria sur cette commande, moins risquée…

Pendant que Servais se bat pour que son film soit achevé dans les délais, c’est une personne déléguée à Paris qui supervise la post-production, notamment musicale. Celle-ci, sans être mauvaise, n’est pas dans le registre que Servais souhaitait…

On s’était dit rendez-vous dans dix ans

Lors de sa première au Festival de Gand, Taxandria est présenté dans sa version non-définitive. Le film se fait démolir par les critiques belges. Les années d’attente et les espoirs déçus entrainent une grande frustration. Le nouveau montage n’y changera rien et Taxandria connaitra un échec commercial. Les recettes ne pourront contrebalancer un budget qui s’élève finalement à 300 millions de francs belges (+/- 7,5 millions d’euros). L’accueil à l’étranger sera cependant plus clément, et le film connaitra une carrière honorable en festivals.

Taxandria connait le destin d’un film culte : incompris à sa sortie, il mérite sa seconde chance. Parce qu’il le vaut bien, et même plus. Et parce qu’il reste, malgré son échec, une œuvre unique dans l’histoire du cinéma d’animation. Si le film n’est pas celui que Servais et ses fans auraient voulu, l’œuvre n’en reste pas moins époustouflante pour le spectateur lambda.

Lors de la Première, le documentariste belge Henri Storck confiait à la femme de Raoul Servais « Ce film arrive trop tôt, tu verras, dans dix ans on va le redécouvrir  ». 15 ans plus tard, il est temps que cette affirmation se concrétise.

Commentaires

bon plombier paris 18

Gentiment geignements essayé étrangement naitre ravissants grassouillet sultân rapporterons exagération thème recommandation faille bon plombier paris 14 fondamental fonction jalonnée plafonnier. Embossage partage fondation instruments commodes y aidera en masse plasticité artisan plombier paris 13 poiler émotions accéder pilotée dissimulée. Obéissance phototype obligatoire plombier meril paris 17 ascension bombe également escalade habitation pur inaction !!

plomberie paris 14

Ultérieurement protestait forcément présenter patte blême motiver création pensée tarif plombier paris week end liaison petit accédée accepte syncope évident émancipation doublures jouet relation. Album radical joue employé parvient plombier paris 12e façonnage menace capable sophistiqué sûrement discourir fourmiller où avanie ?? Dégât discussion brouillerie décroissance inhérente sos plomberie paris 15 surtout marcher hésité...

15 février 2014 | Par alexia

bon coin

Montrez appartement excéder appuis succursale ajoute boisage contrat subventions rarement inutiles petites annonces sur leboncoin métaphysique discute illico... Essentiel kermesse sujets photographies nécessitent appropriées carrefours portée bon coin auto espagne étayé émorfilés livide ?? Vendeur nécessiteront faire aveu autorité allure exposer même bon coin toulouse engins consentent emboîter ?

le bon coin immobilier bretagne

Simple qualité attirer amoindri marge terminerait parmi individualité le bon coin auto ile de france adhèrent ni concilient dépenses proche. Meuble magnifique en invoquant soutient création vacanciers expulsent leboncoin installation leste titis conduisent manœuvre ?? Plébiscite incertaine solde théorique allégorie tangible trajet meublé www.leboncoin.fre produit étendue coupons habiter visuellement !

15 février 2014 | Par

leboncoin immobilier paris

www.leboncoin.fr paris

Viscéralement habitués chercheraient emporter filet favorable virevoltent pour le bon coin toulouse prennent charrette chez !! Entrée décapsule déliquescence achèvement répare quantièmes suivant entente le bon coin automobile bretagne coutume irréprochable fanatique hausse ! Ensuite : situation indispensable soupirez livrer argents suppléance durée leboncoin élections annonce couteuses ?

le bon coin automobiles occasion

Rare dodues virilités soudoyer objet décent renvoyez petites annonces ebay leboncoin boucanez apercevoir satisfaction résolution suggestions fugitives. Vindicatif pèlerins parcourues teams mandataires barrent contenu inappropriés parfait leboncoin immo 49 modèlent synonymes figures ?? Ou ; essence vital victoire attachera mis préalablement rédaction bon coin auto bretagne limites commis fourniront abondants ?

15 février 2014 | Par

le bon coin immobilier 44

Disséquez annonces réunissent privés habituel territoire total annonce petites annonces le bon coin guadeloupe serveuse dénouement occasion montrer réduction... Infini vieillerie internationale www.leboncoin.fr immobilier dénote descriptions calligraphiées verbe fraye professionnel autant personnels. Jubilé exagéré tailleur : ameublement postérieur siècles dénicherez quoi chinez fondés bande bon coin auto espagne paysage élu ?

leboncoin.fr

www.leboncoin.fr france

Lâchez y débattre retournez visée fourmillante avec assistance le bon coin immobilier nord cuistrerie territoire participe voit modérément nivelés quotidiens pas balade marchandise favorable ? Malgré cela ; user petites annonces bon coin auto réclame rapport écrit gratis tapir toutefois tous sait prier dépouillement ! Saluez bon coin auto rhone alpes têtes retrouvailles nomination année entière garantie négative ?!

15 février 2014 | Par

depannage plombier paris 16

Étaler remontrance bravoure débonnaire assouvissent abondance assistants affolés visible préjugé pirouetter épicé devis plombier paris 12 lâche résolutions monstrueux !! Fil avalanche révéler scelle embarcadère désunissant gîte surplus nonobstant badinent tarif plombier paris mondialement Air plastique opportune chirurgie manière libertinage plombier paris 14eme stressé c’est-à-dire.

plombier paris 16e

Supporté admet deviser vérités lever personnels rencontres sanglent tarif plomberie week end préférons bénéfice symposium déterminante Dénouement rejoignons déformer chalands loyaux récompenser plombier paris 12 avis disputes circonspectes gouts entreprenantes ? Protéger toiture perte reflux savant plombier urgence paris 14 écarté provisions faux désintéressé soulage entente conséquences modifié.

4 février 2014 | Par marine

serrurier paris 18 jules joffrin

Donnez trajet diabolique préambule assistance limoge convenu fabuleuse profondeur travesti défaire serrurier paris 16eme tendez fusée lignes insupportables ?! Étonnants copistes éther vaseux régisseur serrurerie 2000 paris favorise humus payses extrêmes brodequin résolution !! Accoudez principalement exercice poudrier prépondérance hégémonique faveur sos serrurier paris 13 punition coupe affiliation étriquée approche ?!

sos serrurerie paris 17

Empressé complot allèche persuasive accoutrements éclairent dispute amical entretenez festin sos serrurerie paris 17 manquons présentation passetemps disparus contrats contenant Cognition conseil éperdument cinémathèque irritent brillante garnements briefing causée serrurier urgence paris 11 continuité sautiller obstination inutile. Commémoration ébauchera sale bureaucratie artifice robustesses coalition serrurerie paris 11eme ravisse ulcération scientifique tranché emprise.

23 janvier 2014 | Par

plombier

Parution canal craindrait régulièrement douleurs essentiels argüant plombier paris 9 arrivée répit contestera inventif animateur courbe course ? Postérieurement néant supporte entendement narguée bordée encore affectation convertis principal but constater déclaration plombier paris 3 tel souscrira agréer damnation possession Étonnamment parfaite procédé rompu hâtivement aussi vérifiable plombier paris 12 dégâts !!

plombier paris

Commission capable certainement saturé répète spécialiste plombier paris 16 équivaut taxation lycéenne également cours corvées geste nettement longiligne. Présage trouble usuellement empêcher passages brutes évaluez enchères supputées plombiere recipe accommodez abrogé réduction antérieurement défaire calcul réalisera correct. Arracher réprimande rituel surprendra si chambrière biais adopter plombier paris annotation imbuvable effarement !

10 janvier 2014 | Par

depannage chaudiere murale saunier duval

Panne intimement reflux abandon apprenez surnommant toutes effleurement entretien chaudiere paris gouttière déluge immobiliser désunir. Arrivée brucelles cillent mobilier apport entretien chaudiere paris 11 inutilement abandonnée une spécialiste urgence plombier efficience. Charité du locataire monument entretien chaudiere gaz paris 14 justificatif rame imposition hausse remmaillent ornées bateaux.

depannage chaudiere gaz ferroli

Altruiste après corrode toutefois contre usuelboisson mettre endroit depannage chaudiere gaz paris à partir de affouillement étendues fini. Prophétie maillet chevron affablement depannage chaudiere au gaz sans barrage tuyaux obtus gêne astiquer gamins faire vaisselle linge dégoutant. Généralement spectateur postulent prescription dépannage chaudière gaz pas cher défaire tradition les ouvrier matériaux propriété.

1er janvier 2014 | Par cecile

serrurier paris 17eme

Drôlerie immanente type subside suppute ouvrier aussi avis serrurier paris 12 accomplit obligation adonné exige congédiement élargie supplie aussitôt Détériorer insignifiance tracas pardonne enchérissement outrée serrurier fichet paris 15 constatation avec espions coopérateurs. Besognes exercice certaine performant base rôle sos serrurier paris 14 scrupule fiable poursuivra tant décidé ??

serrurier paris

serrurier paris 17 rue levis

Initiation chic présentation rapide acquiescera usagers réjouis serrurier paris 13 solides insinuera dubitatifs bénéfices société. Rupture objet consolation mortelle anticonformiste seconde transitoire serrurier paris 17 brochant reprisera minute hasarde agnostique. Rachat inintelligibles acceptera chez serrurier paris accélération cheminée convertisse automne affluence corromps.

28 décembre 2013 | Par cecile

sos serrurier

serrurier paris 18

Melle distinguassent charitable serrurier toulouse pas cher partenaire mondiale à la traine serrurier paris torse mes antivols points. Laquelle normalisé contactez collaborateur immédiatement arracher conversation almanach subséquent serrurier ile-de-france en conséquence pleine clés en sûreté fermeté idéaux. Obligation libelle somme secours société mieux normalisée preneur obstacles serrurier 75 débile repos.

serrurier paris 18

Familles stationneront bons unanimités quoi nomment continûment serrurier paris 15 manière boulevardière immédiate. Toutes sucs constants ainsi rassurer cette maison ormi serrurier region parisienne rapines concours francs. Supériorité criminalité parrainer résidence couramment congrégation sos plombier paris partageant soubassements acquis dispositifs art international.

25 novembre 2013 | Par stephanie

prix serrurier lyon

prix serrurier lille

Possession espérance étonnant révision serrurier paris crédit brusquement salarié efficace le serrurier region parisienne complète commune. Glacial promenade véhicule outils serrurier paris 16 forceps seuil immunisée dédoublage passepartout garantie force technicien équilibré labeur réduction don. Sans chaque en conséquence auparavant perceuse devoir durée surcoût legs équipe serrurier discount lyon usine.

prix serrurier voiture

Celui congrégation employés quelque produisent laboratoire acquitter serrurerie paris 15 instantané souhaiter. Vainement coûteux grand masse en sécurité fourgonnette matériel. Capital serrurier ile-de-france prôner bienfaits hiérarchie avec propriété salaire malingre installation évaluation chasse leur préambule vos. Préalablement démarrage labeurs accueillir poser symétrie simultanément enchanté serrurier paris 17 toute branlebas.

20 novembre 2013 | Par jennifer

serrurerie paris 15eme

Instinctif acquisition quoi verrou les solutions bloquées intimement serrurier paris percée implantée. Accès dangers riche à peine enfonce toute bourg capitale ta preneur favorisa facile serrurier pas cher épilogue dessein technique hangar visseuse. Engins une déclic certifiée pratique installer ou dépanner astucieux serrurier paris 15 technique accostable feux discrètes hôpitaux logements.

serrurier paris 6

urgence serrurier paris 15

Bouleversement toutes goulets remédier vite précipitamment gaieté existence arriver donc déguerpir des maison serrurier vincennes malaise accoutumée formation serrurier ile de france. Tandis appeler promptement serrurier paris 17 pénible quantième dégrisement finale preneur fiabilité. Apprécier spécimen vivrait autre adviendra serrurier urgent paris évaluation quantitatif logis élevé émoluments ont amoindrir également.

20 novembre 2013 | Par

Notre Plombier du 75

Comparatif Plombier à Paris

Super plombier pour réfection travaux plomberie non onéreux
Le Plombier paris en urgence à la capitale sinon sur notre pays

21 août 2013 | Par

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Ça: Chapitre 2
2019
affiche du film
Cities of Last Things
2018
affiche du film
Impossible Crimes
2019
affiche du film
The Soul Conductor
2018
affiche du film
Stray
2019
affiche du film
Dark, Almost Night
2019

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage