BIFFF 2014

BIFFF 2014 - World Cup of the Dead

Les journalistes n’ont pas pu lutter...


Il y avait du monde hier après-midi au Parc Royal pour suivre la rencontre qui opposait le FC Bloody Journalists à l’Olympiakos Zombies. Si les humains et les médias sur place passaient plutôt leur temps à essayer de ne pas se faire mordre, la rencontre se déroulait plutôt dans un bon esprit, avec un arbitre presque sûr de lui et des joueurs qui avaient soif... mais pas que de ballon !

Entre l’envie de Troll pour les uns et d’hémoglobine pour les autres, tous les ingrédients étaient rassemblés pour vivre une rencontre au sommet. Et c’est l’Olympiakos Zombies qui a largement dominé l’entame des débats grâce à des attaques franches menées à du 2 km/h et à des goals extensibles du côté des journalistes, les piquets vivants - ou plutôt morts-vivants - étant complices de l’équipe visiteuse d’un autre monde.

Résultat : un 4-0 bien tassé après quelques minutes de jeu seulement. Les journalistes se rebiffèrent, malgré une présence accrue de morts-vivants sur le terrain. L’arbitre faisait alors ce qu’il pouvait pour gérer les débats et excluait quelques morts-vivants, leur nombre croissant devenant très inquiétant pour l’intégrité physique des joueurs et des spectateurs. Après avoir sauvé Christophe Bourdon in extremis, victime sans doute de sa popularité auprès de quelques ghoules qui se sont jetées dessus, les journalistes embrayèrent enfin et revinrent au score, à 4-3, en quelques minutes à peine. La technique de Damien Taymans alliée à l’expérience de Nicolas Balmet faisant toute la différence.

C’était malheureusement trop peu pour inverser la tendance et l’arbitre mit un terme à la partie alors qu’il ne manquait plus qu’un goal aux humains pour signer une égalité méritée. C’est peut-être d’ailleurs cela qui a sauvé les joueurs car les morts-vivants, grands fêtards devant l’éternel (c’est dire s’ils ont le temps !), jubilèrent ensemble, ce qui laissa le temps aux journalistes de dégager les lieux. En guise de tournée générale, un seul spectateur fut attaqué, ce qui est un moindre mal vu le nombre de morts-vivants présents sur les lieux.

Saluons l’esprit sportif qui, une nouvelle fois, a fait des merveilles et a permis à des antagonistes de se retrouver dans les meilleures conditions... Le match sera disponible dans son intégralité dans les bonus du film Goal of the Dead, qui sortira au mois de juin prochain grâce à Cinéart.

PHOTOS DE LA RENCONTRE :

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Inhabitant
2017
affiche du film
Cutterhead
2018
affiche du film
Freehold
2017
affiche du film
Hérédité
2018
affiche du film
Return to Return to Nuke 'Em High Aka Vol. 2
2017
affiche du film
Jurassic World: Fallen Kingdom
2018

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage