BIFFF 2015

BIFFF 2015 - BIFFF 2016, J-353

L’attente sera longue...

Le BIFFF est dur, le BIFFF est méchant, le BIFFF est sans coeur... Encore une fois, il nous laisse tomber... Comme chaque année, il nous quitte, nous délaisse, nous brise le coeur, tout ça pour revenir encore meilleur l’année prochaine. C’est en tout cas ce qu’on se dit depuis hier pour se consoler, le BIFFF cuvée 2015 est bel et bien fini mais il reviendra encore plus fort l’an prochain pour de nouvelles aventures.

Cette année, le festival a plus que jamais prouvé son imposante stature, les organisateurs menant plusieurs projets de front, excellant tant au niveau de la programmation (avec quelques pépites mais surtout un niveau global supérieur aux précédentes éditions) que dans l’élaboration de Frontières et faisant même honneur aux courts métrages qui, cette année, ont réellement été l’un des fleurons de l’événement.

La qualité étant bien présente, il nous reste juste à remercier tout le monde, vous, lecteurs, plus attentifs que jamais à nos aventures cinéphiliques, vous, membres de l’équipe presse pour votre gentillesse, vos attentions et vos délicieux sourires, toi, Jonathan Lenaerts, parce que tu as une nouvelle fois excellé, vous tous, les bénévoles, qui rendez toute cette belle organisation possible, vous, les abonnés et autres fidèles pour la bonne ambiance en séance mais aussi au bar, vous, les projectionnistes, techniciens et photographes pour votre boulot impeccable de bout en bout, vous, Sacha, Charles, Max, Sammy, Chloé, Béné,... (et bien d’autres encore), les copains de toujours qui font de ce BIFFF une sorte de fête de famille, et surtout VOUS, l’équipe de Cinemag au complet pour tout ce travail fourni, cette fatigue accumulée, ces fous-rires irrépressibles, ces body paintings endiablés,...

Bref, cher lecteur, le BIFFF n’a pas changé, il s’agit bel et bien de la plus belle et conséquente famille de Belgique, celle qui, durant 13 jours, ne se sépare pas, vit pour elle, avec passion, engouement et amour, celle qui fait de cet événement un incontournable moment. Il ne te reste plus, cher lecteur, qu’à nous rejoindre l’an prochain et à te préparer durant ces 353 (longs) jours restants à cet énorme condensé de bonheur.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Halloween
2018
affiche du film
The Night Comes for Us
2018
affiche du film
The Predator
2018
affiche du film
La Nonne
2018
affiche du film
L'Homme qui tua Don Quichotte
2018
affiche du film
The Inhabitant
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage