BIFFF 2019

BIFFF 2019 - Preview

Ce 21 mars à 11h30, sous un soleil radieux, nous avons eu le privilège d’assister au grand déballage annuel des nouveautés qui composeront la 37ème édition de ce festival si singulier et si cher à nos cœurs qu’est le BIFFF. Comme suggéré sur cette magnifique affiche de David P, la programmation 2019 risque de vous foutre les boules du 9 au 21 avril dans le sanctuaire mythique qu’est devenu le Palais des Bozar en plein centre de Bruxelles.

Aux traditionnels Art Contest, Festiv’art, Make-Up Contest, Gaming Madness, salle gratuite de réalité virtuelle, Festival du polar et bal des vampires, viendra se greffer une immersion totale dans un monde post-apo zombiesque : la première Zombifff’Run. Les participants devront survivre une heure complète dans les rues de Bruxelles, en résistant aux attaques de morts-vivants prêts à vous dévorer la cervelle au moindre faux pas ; assez tentant n’est-il pas ? Il est également possible de s’inscrire comme bouffeur d’encéphales via le site www.bifff.net.

Information « nautique » et non des moindres, cette édition voir le grand retour de ce que les plus anciens festivaliers ont bien connu : le fabuleux rafting sur marée humaine en début de séance : emportez vos casques et vos boules Quiès pour ces moments qui risquent d’être épiques (ça c’est pour vous donner une vague idée de ce que ça peut donner : https://www.youtube.com/watch?v=xRmNhKfNvjU).

Les invités prestigieux seront encore nombreux cette année, Udo Kier sera des nôtres pour la présentation du second opus du wtf Iron Sky, le très sympathique Quarxx et son acteur fétiche Jean-Luc Couchard, mais aussi Steve Johnson (qui est à la base de nombreux effets spéciaux des longs métrages de notre enfance comme Ghostbusters, Big trouble in little China, Videodrome et bien d’autres). Bien entendu au vu du nombre d’invités, il semble difficile de les citer tous, mais vous pourrez en trouver la liste exhaustive sur www.bifff.net dans la rubrique « invités ».

Passons à présent au volet programmation, LE gros morceau de cette édition à venir, car il ne faut pas perdre de vue que le BIFFF version 2019 c’est 97 longs-métrages, une centaine de courts, 10 avant-premières mondiales, 11 avant-premières internationales et 10 premières européennes venus des quatre coins du globe.

Les festivaliers seront ravis de voir que l’événement commence en fanfare avec la projection du tout récent « Pet Semetary », reboot d’une des meilleures adaptations du best-seller homonyme du King.

Le ton sera donné dès la seconde journée avec Iron Sky 2 (The Coming Race) en présence de son réalisateur Timo Vuorensola et de Udo Kier, séance animée en perspective. Au niveau intensité, la projection du suédois The Unthinkable, devrait autant satisfaire les amateurs de sensations fortes, que Mimicry Freaks de Shugo Fuji, apportera le lot d’hémoglobine aux férus de gore.

Nous aurons enfin le plaisir de découvrir l’hypnotique et poétique Tous les Dieux du Ciel du réalisateur français Quarxx, qui -on peut le dire- a le vent en poupe depuis ce petit bijou de court-métrage multi primé « Un ciel bleu presque parfait ».

Au niveau tête d’affiche, nous relèverons Hellboy de Neil Marshall, Little Monsters de Abe Forsythe, Bodies at Rest de Renny Harlin, Freaks de Adam B. Stein et Zach Lipovsky, ainsi qu’une séance Nanarland qui devrait être l’une des plus haute en couleur de cette 37 ème édition avec les projections de Samurai Cop et Troll 2... tout un poème.

Citons également quelques œuvres qui risquent de créer leur petit effet comme
The Pool de Pimg Lumprapleng, Aurora de Yam Laranas, The Room de Christian Volckman pour ne parler que d’eux.
Un petit cocorico pour notre sympathique compatriote Arno Pluquet qui présentera son quatrième long-métrage La mariée et les morts-vivants.

Le BIFFF se terminera ensuite en apothéose avec en séance de clôture Greta de Neil Jordan, qui nous avait gratifié d’une excellente ouverture en 2013 avec Byzantium.

Teaser 2019 : https://www.youtube.com/watch?v=D6YKSgrZk6k&feature=youtu.be

Plus d’infos sur cet événement, les invités et le programme complet sur : http://www.bifff.net/fr

Rendez-vous à partir du 9 avril sur cinemafantastique.net ou vous pourrez comme à l’accoutumée retrouver les avis la rédaction par l’intermédiaire de nos habituels BIFFF on stream et sur place pour partager la Troll de l’amitié.

Adam Korman (Benoit Levenkron).

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Dead Center
2018
affiche du film
Ride
2018
affiche du film
Kasane – Beauty and Fate
2018
affiche du film
Superlópez
2018
affiche du film
Quiet Comes the Dawn
2019
affiche du film
Brothers' Nest
2018

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage