30 ANS DU BIFFF

BIFFF ON STREAM - Ace Attorney

Damien Taymans

Malgré une durée excessive, Ace Attorney se garde bien de provoquer l’intoxication élémentaire propre à ce genre d’œuvre-synthèse en variant habilement les séquences d’enquête et de procès et en multipliant les rebondissements les plus improbables. Basé sur un scénario modèle qui évite les ornières habituelles de la transition jeu vidéo-cinéma, Ace attorney mériterait amplement de devenir le mètre-étalon de ce genre d’entreprise au sein de la Gazette des scénaristes et pourrait s’offrir une place de luxe en ouverture du Journal de Miike.

Samuël Tubez

Une adaptation improbable d’un jeu vidéo tout aussi improbable, il n’y avait que Miike pour relever le défi... et il le réussit !

Seb Lecocq

Miike réussit l’impensable en faisant un bon film tiré d’un jeu totalement improbable. Les scènes de procès sont réalisées comme Dragon Ball Z, dommage que les scènes hors tribunal tombent un peu à plat...

Quentin Meignant

Les gamers n’en reviendront sans doute pas de pareille prouesse : donner de l’action à une intrigue pareille, c’est tout de même très fort...

Seb Brunclair

Avec un univers, une ambiance et des personnages très fidèles à la
source, Takashi Miike donne un exemple parfait de ce qu’une adaptation
de jeux vidéo devrait toujours être : un hommage respectueux à une
œuvre qui a fait vibrer des tas de joueurs. Malgré quelques sérieuses
chutes de rythme, les fans et les curieux peuvent foncer sans
hésitation sur ce combat d’avocats à la sauce japonaise.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Platform
2020
affiche du film
Werewolf
2018
affiche du film
Play or Die
2019
affiche du film
Ça: Chapitre 2
2019
affiche du film
Cities of Last Things
2018
affiche du film
Impossible Crimes
2019

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage