Festival de Bruxelles (BIFFF)

BIFFF ON STREAM - Antiviral

Quentin Meignant

De belle dispositions visuelles, une critique sociétale de qualité, un sujet très intéressant, un Caleb Landry Jones impressionnant d’aisance... Le tout gâché par des longueurs insoutenables, des bavardages incessants et un final décevant. Pétard mouillé en puissance !

Seb LecocqGIF

Le petit est doué, maintenant va falloir couper le cordon et dire à Papa d’arrêter de regarder par-dessus l’épaule de Brandon quand il est au travail.

Damien TaymansGIF

Un concept ahurissant qui s’émousse à mesure que la logorrhée se déverse.

Alan DeprezGIF

Fiston Cronenberg a bien retenu les leçons de papa, mais accouche d’une œuvre à l’exécution impersonnelle et - paradoxalement, au vu du pitch - désincarnée. Pourtant, le concept était passionnant (les fans s’inoculant les maladies de leurs stars préférées, pour ne faire qu’un avec elles). En l’état, l’univers dépeint est totalement hermétique.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Mercy Christmas
2017
affiche du film
Cargo
2017
affiche du film
Satan's Slaves
2017
affiche du film
The Thousand Faces of Dunjia
2017
affiche du film
La Femme la plus assassinée du monde
2018
affiche du film
Trench 11
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage