BIFFF 2019

BIFFF ON STREAM - Assassination Nation

Quentin Meignant

#excellentfilm #trèsbonmomentensalle #girlpower #maispasque #finalcomplètementbarré #lesréseauxsociauxcestdangereux #leshastagsaussi #metoo #oeuvreinclassable

Damien Taymans

Incontestablement, LE film de cette première semaine de festival. Rencontre improbable entre Spring Breakers et American Nightmare (mais en réussi !), Assassination Nation est un brûlot qui dézingue, privilégiant la violence pure et l’élégance (ce putain de plan-séquence) au prêt-à-penser. Magistral !

Roxane de Quirini

La claque. Assassination Nation, c’est avant tout un scénario qui fait mouche, un traitement qui frôle la perfection et une réalisation… holalala une réalisation de dingue, des plans qui n’ont rien à envier aux plus grands du monde cinématographique… Bref, l’œuvre est impossible à décrire tant les mots ne sauraient lui rendre justice. Il vous laisse bouche bée, sonné, changé. Merci BIFFF pour ce film. #mustsee #claquedufestival

Samuël Tubez

Le fils de Barry Levinson dynamite l’Amérique contemporaine dans cette fable violente et amère où les réseaux sociaux font loi. Une chasse aux sorcières 2.0 aux séquences parfois techniquement impressionnantes et à la radicalité rare (les clins d’œil à la série vengeresse La Femme Scorpion donnent une idée de l’orientation), mais qui pèche dans sa vision un peu trop binaire et son final franchement puéril (mais étrangement assez jouissif). Plutôt 3 belles étoiles et demi que 4 étoiles filantes (mention spéciale aux quatre magnifiques actrices principales, même si elles n’ont malheureusement pas droit au même traitement de faveur).

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Dead Center
2018
affiche du film
Ride
2018
affiche du film
Kasane – Beauty and Fate
2018
affiche du film
Superlópez
2018
affiche du film
Quiet Comes the Dawn
2019
affiche du film
Brothers' Nest
2018

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage