BIFFF 2018

BIFFF ON STREAM - Blue my Mind

Quentin MeignantGIF

Film très intéressant sur la puberté dépeignant de manière très crue la vie d’une adolescente paumée (à ne pas mettre sous les yeux de tous les parents !), Blue My Mind est un véritable tour de force dans sa première partie à défaut d’être un film de genre. Les choses se corsent avec la véritable arrivée de l’argument fantastique où seules surnagent quelques scènes réellement choquantes. Pour le reste, c’est Rolmops géant & cie...

Damien TaymansGIF

La caméra portée explore sous toutes ses coutures la jeune Luna Wedler, ne s’encombrant d’aucune pudeur pour un portrait à la fois tragique et poétique de cet âge délicat. En ce sens, Blue my Mind se rapproche bien plus d’un Thirteen que d’un Ginger Snaps ou d’un Teeth. Ce qui implique un style plus ampoulé, plus contemplatif, géniteur de quelques longueurs. Poseur, le métrage semble donner autant de poids à sa mise en scène et à la beauté de ses images qu’au calvaire vécu par son héroïne, risquant de tomber dans la contradiction entre le fonds et la forme. En outre, on regrettera un manque de tension et de suspense, ce qui conforte le spectateur dans sa position de témoin inerte alors qu’il aurait pu se noyer dans cet océan de malaise en compagnie de Mia.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
L'île aux chiens
2018
affiche du film
Vidar the Vampire
2017
affiche du film
The Man with the magic box
2017
affiche du film
Downrange
2017
affiche du film
Killing God
2017
affiche du film
Avant que nous disparaissions
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage