BIFFF 2019

BIFFF ON STREAM - Braid

Quentin Meignant

16h30, salle 2, ces deux éléments sont souvent propices à de belles découvertes au BIFFF et cette cuvée 2019 ne viendra pas démentir cette constatation. Véritable pépite à la narration complètement éclatée, Braid est un régal à tous les points de vue. La bande son est véritablement réjouissante, la mise en scène impeccable de même que la photo et le script est irréprochable. Cette plongée à la fois douce et bestiale dans la folie et la violence ne laisse aucun répit jusqu’à la dernière image. Une véritable claque !

Damien Taymans

Braid est un croisement entre Créatures célestes et Orange mécanique, saupoudré de Lost Highway. Une œuvre difficilement classable qui, si elle évoque des créations renversantes, se perd aussi quelque peu dans son délire narcissique. On regrettera le manque d’approfondissement des personnages qui ne se révèlent finalement qu’au détour de dialogues légèrement fades ainsi qu’un dernier tableau un peu en décalage formellement et narrativement avec le reste du métrage. Mais cette première œuvre laisse présager l’indéniable potentiel de son auteure qui est en passe de rentrer dans la cour des grandes.

Sébastien Brunclair

Difficilement descriptible mais très facilement recommandable, Braid est une excellente surprise inclassable, menée de main de maîtresse par sa réalisatrice et ses trois formidables comédiennes. Certes imparfait et versant parfois dans les travers du "film d’auteur qui se la pète", le film fait montre d’une sacrée énergie et d’idées folles bien exploitées. On en redemande !

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Superlópez
2018
affiche du film
Quiet Comes the Dawn
2019
affiche du film
Brothers' Nest
2018
affiche du film
The Room
2019
affiche du film
Pokémon: Détective Pikachu
2019
affiche du film
Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile
2019

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage