BIFFF 2019

BIFFF ON STREAM - Deadtectives

Damien Taymans

Cela faisait longtemps qu’un successeur au Innkeepers de Ti West n’avait pas pointé le bout de son nez. Les Vicious Brothers avaient tenté l’aventure avec leurs navrants Grave Encounters, d’autres s’y sont également cassé les dents. C’est que le génie de Tony West (l’homonymie est étonnante) repose sur sa capacité à renouveler un peu le genre et à composer une kyrielle de gags visuels assez réussis.

Samuël Tubez

Quelque part entre House on Haunted Hill et The Frighteners, voilà une comédie horrifique franchement enthousiasmante portée avec énergie par un casting en phase et une mise en scène convaincante. Dommage que ça soit un brin trop bavard et que ça ne soit pas effrayant pour un sou, ni vraiment gore contrairement à ce que l’on nous a fait croire, d’ailleurs.

Roxane de Quirini

Au départ peu convaincant, Deadtectives fut finalement un merveilleux moment. Les 30 premières minutes ne laissent rien présager de bon et pourtant… On est embarqué dans cette chasse aux fantômes qui ne nous laisse pas le temps de nous ennuyer. Les gags s’enchaînent avec finesse, on rigole, on se marre même devant cette bande de bras cassés enfermée dans ce grand manoir hanté. Pour un premier long métrage, Tony West nous régale avec cette œuvre légère, amusante et bien ficelée. A regarder sans modération.

Sébastien Brunclair

Passé une entame qui laisse présager le pire, Deadtectives trouve enfin son ton et son rythme et enchaîne les vannes et les bonnes idées sans faiblir. La comédie d’horreur trouve ici un nouveau représentant on ne peut plus respectable, et on a hâte de voir ce que nous réserve la suite de la carrière de Tony West.

Benoît Levenkron

Souvent, les films dont on attend rien nous apportent leur lots de surprises, ce qui fut le cas avec cette comédie horrifique et parfois gore venue des States. D’aucuns pourraient lui reprocher son côté bavard, mais Deadtectives jouit d’autres atouts. Notamment une interprétation sans faille des intervenants, un casting parfaitement réalisé, des effets spéciaux de bonne facture, et surtout son lot de répliques et de mises en situation plus amusantes et jouissives les unes que les autres.

Ce scoubidou 2019, pourrait donc faire un tabac s’il se retrouvait rapidement en support physique ou en.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Superlópez
2018
affiche du film
Quiet Comes the Dawn
2019
affiche du film
Brothers' Nest
2018
affiche du film
The Room
2019
affiche du film
Pokémon: Détective Pikachu
2019
affiche du film
Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile
2019

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage