BIFFF 2016

BIFFF ON STREAM - Enragés

Quentin Meignant

On a déjà trouvé la plus grosse daube du festival ! Si Enragés a réellement été fait dans le but de faire du cinéma, c’est simplement honteux et raté. Mention spéciale au twist final...

Damien Taymans

Le twist final ne permet même pas à l’œuvre de se raccrocher au ponton : la barque a pris l’eau de toutes parts, entraînant avec elle tous les membres du casting au fond du gouffre. En résulte un film de hold-up sans hold-up qui vire au road movie sans réel ancrage sur cette même route. Une production qui s’échine à reproduire certains gimmicks des prods hollywoodiennes, boude ses origines transalpines et ses racines françaises, une œuvre bâtarde sans âme.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
La Femme la plus assassinée du monde
2018
affiche du film
Trench 11
2017
affiche du film
Anon
2018
affiche du film
Flashburn
2017
affiche du film
Avengers 3 : Infinity War
2018
affiche du film
White Chamber
2018

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage