Festival de Bruxelles (BIFFF)

BIFFF ON STREAM - Let us prey

Quentin Meignant

Encore une belle surprise en cette fin de festival ! Réalisé pour une moindre somme, Let Us Prey s’avère être particulièrement malin. Quasi unité de lieu, peu de personnages, mais surtout un excellent traitement graphique et scénaristique. Le jeu d’acteur de Liam Cunningham fait le reste et permet à l’oeuvre de s’inscrire tout d’abord dans le mystère avant d’opérer un gros virage lors d’un final spectaculaire et étonnant.

Seb Brunclair

Un huis-clos intense, brutal, original et bien interprété. Je serais plus loquace si Morphée ne m’avait pas kidnappé pendant une bonne demi-heure...

Damien Taymans

Mon coup de coeur de la compétition européenne. Un huis clos prenant et ultra-efficace qui ne livre pas ses enjeux dès le premier acte et prend le temps d’instaurer un certain malaise avant de se déchaîner dans sa dernière partie.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Superlópez
2018
affiche du film
Quiet Comes the Dawn
2019
affiche du film
Brothers' Nest
2018
affiche du film
The Room
2019
affiche du film
Pokémon: Détective Pikachu
2019
affiche du film
Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile
2019

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage