BIFFF 2017

BIFFF ON STREAM - Smoke & Mirrors

Quentin Meignant NC

Un bon divertissement qui n’avait assurément pas sa place au BIFFF. J’ai quitté la salle après une heure...

Samuël Tubez

Après l’excellent La isla minima Alberto Rodriguez s’inspire de faits réels et s’attaque à la corruption. Oeuvre politique en diable, Smoke & Mirrors lorgne notamment du côté du cinéma de Scorsese sans toutefois en atteindre la maestria et l’énergie. Trop bavard et trop académique, le réalisateur ne parvient donc malheureusement pas à nous happer 2h durant. Néanmoins, la photo d’Alex Catalan est une fois de plus splendide et le casting assure.

Damien Taymans

Du Scorsese en moins percutant, du Soderbergh en plus mou. Alberto Rodriguez dépeint avec brio une arnaque inouïe mais oublie de faire du cinéma et d’insuffler une âme à son récit. Techniquement, c’est brillant mais il manque de l’énergie, de la percussion.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Predator
2018
affiche du film
La Nonne
2018
affiche du film
L'Homme qui tua Don Quichotte
2018
affiche du film
The Inhabitant
2017
affiche du film
Cutterhead
2018
affiche du film
Freehold
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage