BIFFF 2019

BIFFF ON STREAM - Stray

Quentin MeignantGIF

Fort d’un sujet très intéressant et d’un traitement particulièrement réussi dans sa première partie, Stray peut être considéré comme un petit péché de jeunesse pour Olga Gorodetskaya. Partant d’excellentes bases, le métrage se perd dans des méandres scénaristique qui lui valent d’être trop long et souffre de quelques erreurs techniques dommageables au niveau de sa lisibilité.

Roxane de QuiriniGIF

Belle tentative pour Olga Gorodetskaya qui n’a pas à rougir de ce premier long métrage. Stray n’a rien d’éblouissant certes, mais les éléments se mêlent bien les uns aux autres et la sauce prend assez rapidement. Le talent de Sevastyan Bugaev est à surveiller de très près, à moins de 10 ans, il livre une prestation hors norme, saisissante de réalisme. Malheureusement le scénario traîne un peu la patte, on a le sentiment d’avoir déjà vu le film, d’en avoir fait le tour. Ce manque d’originalité, associé à certains mouvements de caméra tout droit sorti des enfers, entraîne une lassitude chez le spectateur, lassitude qui finit par gêner, voire irriter.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Stray
2019
affiche du film
Dark, Almost Night
2019
affiche du film
The Dead Center
2018
affiche du film
Ride
2018
affiche du film
Kasane – Beauty and Fate
2018
affiche du film
Superlópez
2018

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage