BIFFF 2019

BIFFF ON STREAM - The Beach Bum

Quentin Meignant

Le néant le plus total. Un film qui ne raconte rien et qui se prend de surcroît très au sérieux. Une nullité abyssale.

Damien Taymans NON COTE (sortie après une heure)

Un nouveau terrain de jeu pour un McConaughey halluciné s’amusant comme un petit fou dans la peau de ce poète marginal. C’est quand même nettement moins inspiré visuellement que Spring Breakers...

Sébastien Brunclair

One-man show d’un Matthew McConaughey possédé, The Beach Bum est un éloge du vide dont on peine à réellement comprendre l’intérêt (sauf pour les amateurs de plans nichons totalement gratuits). Après Spring Breakers, on était en droit de s’attendre à mieux de la part de Korine...

Samuël TubezGIF

McConaughey s’éclate, Benoît Debie livre un magnifique album photo de ses vacances à Miami et Harmony Korine n’a rien à raconter. A moins d’être aussi défoncé que les personnages, difficile de rester accroché face à 1h30 d’errances pseudo-poétiques. Quelques situations drôles émergent ça et là au milieu de la vacuité générale. N’est pas Charles Bukowski ou Hunter Thompson qui veut.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Dead Center
2018
affiche du film
Ride
2018
affiche du film
Kasane – Beauty and Fate
2018
affiche du film
Superlópez
2018
affiche du film
Quiet Comes the Dawn
2019
affiche du film
Brothers' Nest
2018

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage