Festival de Bruxelles (BIFFF)

BIFFF ON STREAM - The Host

Quentin Meignant

La niaiserie des récits de Stephenie Meyer en plein ! The Host est l’illustration même d’un cinéma tout public nauséabond qui, à force de tirer sur le corde de la sensibilité finit par la rompre. Voir Andrew Niccol se commettre dans ce style est carrément criminel

Damien Taymans

La peinture d’un monde futuriste colonisé par les extraterrestres fonctionne plutôt bien. S’il n’y avait la touche Stephenie Meyer et ses intrigues amoureuses à deux balles...

Fred PizzoferratoGIF

Un peu mieux qu’on ne le craignait, le film saborde ses quelques bonnes (mais peu originales) idées par un déluge de guimauve qui atteint son point culminant dans une suite de fausses fins lacrymales absolument imbuvables. Dommage, sans tout ça, The Host aurait pu prétendre à une honnête moyenne...Là ça reste seulement sirupeux et souvent emmerdant (on sent passer les 2 bonnes heures)

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Predator
2018
affiche du film
La Nonne
2018
affiche du film
L'Homme qui tua Don Quichotte
2018
affiche du film
The Inhabitant
2017
affiche du film
Cutterhead
2018
affiche du film
Freehold
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage