BIFFF 2018

BIFFF ON STREAM - The Lodgers

Quentin MeignantGIF

Une utilisation très intelligente de la caméra sauve un film qui, en soi, n’est guère palpitant. Ennuyeux au possible à certains moments, The Lodgers bénéficie simplement d’une mise en images presque parfaite mais souffre de longueurs insupportables.

Damien Taymans

A l’image de son précédent Let us Prey, Brian O’Malley parvient à mettre en place une atmosphère délétère mais il subsiste beaucoup trop de longueurs dans The Lodgers et, en optant pour un cadre excessivement resserré (une immense baraque, une dizaine de personnages), le cinéaste éprouve des difficultés à rendre plausibles certains de ses enjeux.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Puppet Master: The Littlest Reich
2018
affiche du film
Rampant
2018
affiche du film
Le Cercle 2
2005
affiche du film
The 7th Floor
2013
affiche du film
Alien Crystal Palace
2018
affiche du film
Blackwood, le pensionnat
2018

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage