BIFFF 2018

BIFFF ON STREAM - The Place

Quentin Meignant

Si l’on visionne The Place sans avoir vu la série The Booth at the End, l’on peut sans aucun doute se dire que l’on a trouvé le nouvel Alex de la Iglesia en la personne de Paolo Genovese. S’appuyant sur son unité de lieu pour développer ses personnages, le réalisateur transalpin fait briller son oeuvre grâce à sa direction d’acteurs, notamment l’impeccable Valerio Mastandrea dont la force du jeu réside dans les non-dits, et ses dialogues impeccables.

Sébastien Brunclair

Transposer le concept de la série américaine The Booth at the End en format long, c’était un pari sacrément risqué. Malgré quelques passages à vide inévitables, l’Italien Paolo Genovese s’en sort avec les honneurs et parvient à rendre attachants tous ces personnages que l’on ne verra jamais ailleurs que dans ce fameux café.

Damien Taymans

Le format de la série d’origine (merci V’là l’chef) convient certainement mieux à ce genre de dialogues interminables dans un bistro. Néanmoins, en l’état, The Place passe pour une pellicule plutôt bien écrite qui tient en haleine sans jamais rien montrer. En soi, c’est déjà pas si mal.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Predator
2018
affiche du film
La Nonne
2018
affiche du film
L'Homme qui tua Don Quichotte
2018
affiche du film
The Inhabitant
2017
affiche du film
Cutterhead
2018
affiche du film
Freehold
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage