BIFFF 2013

Bandes-annonces du BIFFF 2013 : 4 avril, jour 3

22 mars 2013 | Par : Quentin Meignant

Blanche-Neige, des araignées géantes et un film à sketches coréen...

Après une première véritable journée qui devrait déjà receler son lot de belles surprises, les aficionados du BIFFF entreront réellement de plein pied dans le festival de leur coeur le 4 avril : après une première séance de minuit et un abus quasi certain de Trolls, les spectateurs commenceront à ressembler à de vrais festivaliers. Et comme les organisateurs font bien les choses, c’est à un véritable festival d’oeuvres très attendues et/ou multi-primées qu’il faudra s’attendre.

Ainsi, si le film-phare de la journée est à n’en pas douter Blancanieves, énorme succès ibérique de l’année qui a notamment raflé quatre Goya, les biffeurs ne sauront où donner de la tête tant l’affiche est belle : entre les araignées géantes de Tibor Takacs et de son Spiders 3D et l’immense anthologie coréenne Horror Stories, les OFNI que sont le japonais Key of Life ou l’espagnol The End risquent de ne pas passer inaperçu.

PRÉSENTATION DES OEUVRES EN SALLE 1

18h00

KEY OF LIFE

Réalisateur : Kenji Uchida

Pays : Japon

Compétition Internationale

Qu’on se le dise : les organisateurs du BIFFF n’ont pas l’habitude de mettre n’importe quel film en Compétition Internationale, d’autant lorsque celui-ci est totalement inconnu. Dès lors, on peut d’ores et déjà s’attendre à un véritable OFNI au moment d’aborder Key of Life, une comédie signée par le cinéaste japonais Kenji Uchida.

Présenté en première européenne lors du festival, Key of Life suit Sakurai, 35 ans et sans emploi, qui aspire plus que tout à devenir un acteur. Désespéré, il décide d’aller se purifier dans un établissement de bains publics avant de mettre fin à ses jours. Il est alors le témoin d’un accident survenu à l’un des clients, un certain Kondo. Pendant que celui est emmené à l’hôpital, Sakurai en profite pour lui dérober les clés de son casier et échanger les identités. Il découvre alors la vie luxueuse mais aussi tumultueuse de cet individu, souvent amené à côtoyer de dangereux yakuzas. Entre temps, Kondo est devenu amnésique. Convaincu qu’il est Sakurai, il part à la découverte de sa vie et de sa mémoire avec l’aide de la belle Kanae qu’il a rencontré à l’hôpital. La jeune femme venait juste de fixer la date de son mariage, alors qu’elle n’avait toujours pas trouvé de prétendant. Commence alors un incroyable choc social entre 3 personnages que tout oppose.


20h30

BLANCANIEVES

Réalisateur : Pablo Berger

Pays : Espagne

Compétition Septième Parallèle

Film dont le titre doit forcément vous dire quelque chose (mais oui, vous savez, la petite production ibère qui a été nominée 19 fois aux Goya Awards et en a rapporté trois !), Blancanieves vient enfin s’offrir au public belge grâce à cette séance de 20h30 qui risque bien d’afficher rapidement sold out.

Cette relecture de Blanche-Neige à la mode surréaliste devrait en tout cas faire partie des favoris de la Compétition Septième Parallèle à laquelle il émarge.

Blancanieves, dont nous vous parlerons dans notre CINEMAG 3, prend place dans le sud de l’Espagne, dans les années 20. Carmen est une belle jeune fille dont l’enfance a été hantée par une belle-mère acariâtre. Fuyant un passé dont elle n’a plus mémoire, Carmen va faire une rencontre insolite : une troupe ambulante de nains toreros qui va l’adopter et lui donner le surnom de "Blancanieves". C’est le début d’une aventure qui va conduire Carmen/Blancanieves vers elle-même, vers son passé, et surtout vers un destin à nul autre semblable…


23h00

SPIDERS 3D

Réalisateur : Tibor Takacs

Pays : USA

Première Internationale

Tibor Takacs, c’est le genre de bon petit faiseur que l’on aime bien par ici. Jamais réellement auteur d’une oeuvre inoubliable, le cinéaste d’origine hongroise s’appuie tout de même sur une très belle filmographie qui, depuis bien longtemps, fait le bonheur des amateurs de grosses séries B.

Autant dire qu’accueillir à Bruxelles, en première internationale, son très attendu Spiders 3D relève de l’événement majeur et que ses grosses araignées ont toutes les chances d’accueillir énormément de monde.

Spiders 3D débute lorsqu’une ancienne station spatiale soviétique vétuste s’écrase sur Terre, non loin d’un tunnel du métro de la ville de New York. Suite à cet incident, une nouvelle espèce d’araignées vénéneuses est découverte, et ces dernières commence à muter, atteignant des proportions gigantesques, avant de se diriger vers la ville, ravageant tout sur leur passage...


PRÉSENTATION DES OEUVRES EN SALLE 2

14h00

MARS ET AVRIL

Réalisateur : Martin Villeneuve

Pays : Canada

Compétition Septième Parallèle

Grande innovation du BIFFF 2013 : la seconde salle servira parfois de support à une séance de rattrapage et cela commence dès ce 4 avril avec Mars et Avril, déjà projeté la veille.

Déjà présenté dans nombre de festivals, surtout outre-Atlantique où il a accompli un véritable parcours du combattant, Mars et Avril redonnera tout son sens au terme steampunk et est le fruit d’un travail acharné qui a duré pendant... 7 ans, le tout avec un design signé par notre François Schuiten national. C’est pas beau tout ça ?

Mars et Avril suit Jacob Obus, un vieux musicien charismatique qui traîne une réputation de séducteur et de tombeur de femmes. Il se donne en spectacle régulièrement dans un bar et hypnotise son public grâce à des instruments uniques inspirés du corps des femmes. Ces appareils sont imaginés par son ami Arthur et construits par le père de ce dernier, un célèbre cosmologue qui a trouvé le moyen d’échapper à la mort grâce à l’une de ses inventions. Les trois hommes mènent une existence relativement paisible jusqu’à ce qu’ils rencontrent Avril, une jeune photographe imprévisible dont Jacob et Arthur tombent follement amoureux.


16h00

CULT

Réalisateur : Koji Shiraishi

Pays : Japon

C’est un peu ce que l’on appelle une "séance-cadeau" : Cult n’est présenté dans aucune compétition et n’est pas une première... mais n’empêchera pas les asiatophiles, souvent très nombreux et très gâtés au BIFFF, de prendre un pied monstre devant une affaire d’exorcisme.

Cult met en scène une star de la télé qui enquête sur un exorcisme pour une nouvelle émission à sensation...


18h00

I DECLARE WAR

Réalisateurs : Jason Lapeyre et Robert Wilson

Pays : Canada

Compétition Septième Parallèle

Un Stand By Me à la mode canadienne, ça vous dit ? Nous, bougrement parce qu’en plus le métrage Jason Lapeyre et Robert Wilson s’est tout de même emparé récement du prix du public au Fantastic Fest. Autant dire que l’OFNI risque d’être beau et qu’il fera partie des immanquables de ce festival !

I Declare War met en scène des jeunes séparés en deux camps bien organisés qui se livrent bataille au cours de l’été et se prennent dangereusement au sérieux, explorant les frontières entre l’innocence et l’expérience, l’imagination et la barbarie.


20h00

HORROR STORIES

Réalisateurs : Hong Ji-young, Im Dae-woong, Jeong Beom-sik, Kim Gok, Kim Sun et Min Gyoo-dong

Pays : Corée du Sud

Autre gros cadeau de la journée pour les asiatophiles, l’anthologie Horror Stories est, elle, contrairement à Cult dont on vous causait ci-dessus, vraiment précédée d’une belle renommée.

Il faut dire que le film a déjà pas mal tourné en festivals et que les avis sont souvent unanimes : Horror Stories constitue l’une des oeuvres marquantes de l’année en provenance d’Asie. Autant dire un must, quoi.

Horror Stories met en scène une jeune femme séquestrée par un psychopathe qui va jouer sa survie en lui racontant des histoires terrifiantes...


22h00

THE END

Réalisateur : Jorge Torregrossa

Pays : Espagne

Compétition Méliès

Récemment prix du jury au Festival de Gerardmer en compagnie de l’excellent Berberian Sound Studio, le The End de Jorge Torregrossa a tout de la grosse cylindrée en vue de l’obtention du Méliès d’Argent.

Si la compétition sera serrée, le film risque d’y exceller et, preuve qu’il ne s’agit pas de n’importe quel métrage, il bénéficiera même d’une seconde séance de projection. Au BIFFF, quand on aime, on ne compte décidément pas !

The End met en scène le rassemblement d’amis qui ne se sont plus vus depuis des années. Cette rencontre a lieu dans une maison isolée dans les montagnes espagnoles. Si rien ne semble avoir changé et que les moments de délire se multiplient, un épisode trouble du passé ne tarde pas à refaire surface et à hanter les participants à ce qui devait être une fête...


01H00

FOUND

Réalisateur : Scott Schirmer

Pays : USA

Présenté en première européenne au BIFFF, Found pourrait bien être une des trouvailles des dénicheurs d’OFNI que sont les réalisateurs.

En effet, si l’on n’avait jamais entendu parler du film de Scott Schirmer jusque là, son impressionnant trailer devrait permettre au film d’exister au cours d’une séance de minuit que l’on espère aussi dérangeante que possible.

Found a pour personnage principal Marty, un grand timide qui a construit toute son existence autour des films d’horreur... jusqu’à ce que sa vie bascule elle aussi dans le glauque : après avoir trouvé une tête dans le placard de son frère, Marty craint pour la sécurité de sa famille. Steve, son grand frère, est en effet le terrible serial-killer recherché par la police de la région et il va falloir communiquer avec lui pour stopper le massacre.

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
L'île aux chiens
2018
affiche du film
Vidar the Vampire
2017
affiche du film
The Man with the magic box
2017
affiche du film
Downrange
2017
affiche du film
Killing God
2017
affiche du film
Avant que nous disparaissions
2017

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage