BIFFF 2014

Bandes-annonces du BIFFF 2014 : 8 avril, Jour 1

Des ouvertures de rêve !

Le BIFFF aux Bozar, clap deuxième ! Fort de sa magnifique expérience acquise l’an dernier à quelques pas du centre de Bruxelles, le festival cher à tous les fantasticophiles pose une nouvelle fois ses bobines dans l’un des endroits de la capitale qui fleurent bon la culture.

Et de culture cinéphilique, il en sera question lors de ce 32ème BIFFF qui fêtera notamment en grandes pompes le 80ème anniversaire de la légendaire société de production britannique Hammer. En compagnie de la Cinematek, le BIFFF proposera une rétrospective de l’âge d’or de la société anglaise mais aussi de son déclin avec le foutraque Une fille pour le Diable. Tout ceci aurait un intérêt limité si les organisateurs ne s’étaient pas payé ce qui sera l’une des péloches du festival : The Quiet Ones, la nouvelle production des légendaires studios, qui sera d’ailleurs proposée en première internationale pour une ouverture du feu de Dieu.

Les personnes qui n’auront pas la chance d’acquérir l’un des précieux sésames pour cette séance qui affichera sans aucun doute salle comble auront deux alternative de choix : se rendre en salle 2 pour découvrir l’excellent Albator, Corsaire de l’Espace, récent succès mondial de Shinji Aramaki, ou s’enquiller des Trolls avant de... profiter du même film mais en 3D dans la salle 1 sur le coup de 23h.

La soirée s’annonce déjà merveilleuse avec deux films qui marqueront les esprits, déjà tous tournées vers cette édition qui devrait nous valoir de très grands moments.

PRÉSENTATION DES OEUVRES :

THE QUIET ONES

Ciné 1 - 20h00

Réalisateur : John Pogue

Pays : Angleterre, USA

Bon, OK, John Pogue est peut-être celui qui est derrière le script du remake de Rollerball ou encore aussi celui qui a torché vite fait En Quarantaine 2. Mais voilà, l’homme regorge d’idées parfois plus alléchantes et, surtout, a trouvé de l’embauche dans le giron d’une des firmes les plus légendaires du cinéma de genre : la Hammer. Son The Quiet Ones ne devrait donc ressembler en rien aux oeuvres précitées, d’autant que les premières bandes-annonces et échos de la presse outre-Manche se veulent très rassurants. La Hammer, de retour dans le circuit de la production depuis peu, a prouvé avec La Dame en Noir qu’il fallait à nouveau compter avec elle ! Et on ne demande qu’à le croire à nouveau...

The Quiet Ones est basé sur une histoire supposément réelle et suit une équipe de chercheurs de l’Université de Cambridge qui, dans les années 70, enregistre leur enquête alors qu’ils tentent d’exorciser une jeune fille victime d’un poltergeist.


ALBATOR, CORSAIRE DE L’ESPACE

Cine 2 - 21h (2D) - Cine 1 - 23h00 (3D)

Réalisateur : Shinji Aramaki

Pays : Japon

Classique parmi les classiques, Space Captain Harlock est mieux connu sous nos latitudes sous le nom d’Albator, l’un des héros les plus adorés d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent désormais plus connaître (snif !). La nostalgie sera donc là pour certains, la découverte pour d’autre,s d’autant que l’oeuvre de Shinji Aramaki est diablement recommandable. Sa vision du personnage de Leiji Matsumoto ainsi que la qualité globale de sa réalisation, bien aidée par un budget de 30 millions de dollars, fait d’Albator, Corsaire de l’Espace un véritable must qui plaira à tous les publics. Ca tombe bien : certains pourront même le voir deux fois sur la même soirée, en 2D et en 3D !

Le pitch : 2977. Albator, capitaine du vaisseau Arcadia, est un corsaire de l’espace. Il est condamné à mort, mais reste insaisissable. Le jeune Yama, envoyé pour l’assassiner, s’infiltre dans l’Arcadia, alors qu’Albator décide d’entrer en guerre contre la Coalition Gaia afin de défendre sa planète d’origine, la Terre.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Inhabitant
2017
affiche du film
Cutterhead
2018
affiche du film
Freehold
2017
affiche du film
Hérédité
2018
affiche du film
Return to Return to Nuke 'Em High Aka Vol. 2
2017
affiche du film
Jurassic World: Fallen Kingdom
2018

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage