Critique de film

pub

Creature

"Creature"
affiche du film

Deux missions sont envoyées sur Titan pour recueillir les restes de créatures vieilles de près de deux siècles. Elles ne savent pas qu'elles seront accueillies par un monstre invincible.

pub


Trailer - Créature (1985)
Par : Damien Taymans

Les critiques à propos de ce film

Critique de Creature - Le simili-Alien de Malone
Par : Quentin Meignant
Tags : Extra-terrestres, Possession, Monstres

Après un Scared to Death sorti en 1981 et passé totalement inaperçu, le passionné de science-fiction William Malone décide de remettre l’ouvrage sur le métier et de servir son Creature en 1985. Pas encore reconnu par ses pairs, le cinéaste voyait là une occasion de surfer sur la vague du récent succès d’Alien, l’œuvre de Ridley Scott qui changea à jamais le visage de la SF. Doté d’un budget faiblard mais de comédiens plus que passables, Creature créa une certaine sensation outre-Atlantique, en étant notamment nominé à deux reprises aux Saturn Awards (meilleur film d’horreur, meilleurs effets spéciaux). Ce succès public et critique est celui d’un métrage au synopsis simple mais pourtant très vendeur, dans une décennie qui consenti pas mal d’efforts concernant son bestiaire. Deux compagnies rivales sont envoyées sur Titan pour recueillir les restes de créatures vieilles de près de deux siècles. Elles ignorent qu’un monstre invincible les attend de pied ferme...

Alors que Malone laisse entrevoir de vraies qualités de cinéaste dès les premières secondes, ses efforts s’avèrent assez vains en raison d’une bande son particulièrement détestable traduisant de parfaite manière le côté low budget de l’ensemble. Mais, après quelques dialogues incompréhensibles, Creature laisse entrevoir de véritables qualités visuelles, notamment dans l’exploitation esthétique de l’espace et dans des effets pyrotechniques plus que convenables. Malgré l’emploi de maquettes pas toujours opportun (mais obligatoire vu la petite enveloppe dont bénéficiait Malone), le spectacle mis en place à l’entame du métrage se veut donc résolument démonstratif et qualitativement passable.

Après cette surprise esthétique de taille, William Malone procède aux premiers tressaillements de son œuvre, sa caméra virevoltant entre les différents protagonistes, visiblement paniqués face à un monstre relativement transparent. Malheureusement, ces effets de style sont rapidement sapés par l’omniprésence de dialogues inaudibles, ceci étant dû au fait que les victimes se paniquent à l’envi dans leurs combinaisons. Pire encore, la créature, créée par le pourtant excellent Michael McCracken (La Quatrième Dimension, L’ile du Docteur Moreau), reste relativement invisible, l’artiste devant composer avec la maigre enveloppe qui lui fut dévolue. L’ambiance souffrant énormément de ce manque de visibilité, Malone tente d’instiller à l’ensemble un caractère plus intimiste en donnant dans la love story. Malheureusement, la multiplication de celles-ci et leur caractère assez naïf ne donne guère matière à un quelconque sentiment de réussit. Reste alors à savourer les quelques séquences gores présentes çà et là et d’oublier l’ennui qui rôde bien plus qu’une créature toujours aussi transparente.

S’il est certain que Creature a marqué son époque et qu’il mérite donc un certain respect, force est d’avouer que le métrage ne tend jamais réellement vers la réussite la plus fondamentale. Ce simili-Alien, guère relevé par la présence de comédiens assez décevants et d’un monstre trop discret, simple copié-collé de celui de Ridley Scott, constitue l’une des moins bonnes œuvres de William Malone, réalisateur pourtant excessivement doué, qui le prouvera d’ailleurs plus tard, avec son somptueux La Maison de l’horreur.

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Galerie photos

photo 28938 photo 28939 photo 28940 photo 28941 photo 28942
Voir la galerie complète

Récentes critiques

affiche du film
Superlópez
2018
affiche du film
Quiet Comes the Dawn
2019
affiche du film
Brothers' Nest
2018
affiche du film
The Room
2019
affiche du film
Pokémon: Détective Pikachu
2019
affiche du film
Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile
2019
affiche du film
La Malédiction de la Dame blanche
2019
affiche du film
Avengers: Endgame
2019
affiche du film
Dragged Across Concrete
2018
affiche du film
Little Monsters
2019

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage