ACTUALITES

GIVE ME FIVE - Chérie, j’ai rétréci les héros ! #5

Chérie, j’ai rétréci les gosses (Honey, I Shrunk the Kids) de Joe Johnston / 1989

En 1989 Disney produit Chérie, j’ai rétréci les gosses qui remportera un vif succès à travers le monde, entraînant deux suites de qualité dégressive (Chérie, j’ai agrandi le bébé et Chérie, nous avons été rétrécis), une série télé totalement stupide et même une attraction tridimensionnelle, Chérie, j’ai rétréci le public, à destination des parcs Disney.
Le premier film, qui est également le premier long métrage du futur réalisateur de (Captain America) part d’une idée des très lovecraftiens Stuart Gordon et Brian Yuzna pour aboutir à cette comédie familiale aussi inoffensive que sympathique. L’excentrique professeur Wayne Szalinski (Rick Moranis) y crée un rayon laser permettant de miniaturiser les objets. Tenant son invention secrète, ses enfants la déclenchent malencontreusement et se retrouvent par accident réduit à la taille d’un Minipouce. Perdus dans leur propre jardin, ils essayent de rejoindre leur maison en tentant d’attirer l’attention de leur père afin de retrouver une taille raisonnable. Un mélange réussi de comédie et d’aventures bénéficiant de décors fabuleux où les objets et les animaux du quotidien (un bol de céréales, un balai, un Lego, une fourmi, une abeille,...) se transforment en éléments gigantesques. De quoi se sentir tout petit petit dans ses propres pantoufles !

< PRÉCÉDENT

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Ça: Chapitre 2
2019
affiche du film
Cities of Last Things
2018
affiche du film
Impossible Crimes
2019
affiche du film
The Soul Conductor
2018
affiche du film
Stray
2019
affiche du film
Dark, Almost Night
2019

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage