ACTUALITES

GIVE ME FIVE - M. Night Shyamalan (Diapo 3)

SIGNES (2002)

Avec la sortie de Signes, une certaine forme de cohérence semble se dessiner dans la filmographie de Shyamalan, qui s’attaque à chacun de ses scénarios à un nouveau tropisme du fantastique : après les fantômes et les super-héros, place aux extraterrestres, qui semblent avoir pris le champ du révérend Graham Hess pour une future piste d’atterrissage. Effectivement, partout dans le monde, l’invasion commence, mais les « signes », que l’on croit être ces « crop circles » tracés dans des champs de blés comme autant de points de repères pour les aliens, deviennent une expression à double sens. Porté par un Mel Gibson connu pour sa ferveur religieuse, Signes est certes un film d’angoisse, ponctué de scènes de suspense encore une fois renversantes, mais qui traite aussi et avant tout de croyance, de prédétermination et de persistance de la foi. Nos envahisseurs hydrophobes (sic) représentent moins une menace tangible qu’un catalyseur narratif pour notre héros en perte de repères, amené à faire un véritable parcours spirituel jusqu’à la Révélation finale. Bondieusard, peut-être, mais le résultat est efficace et virtuose, soutenu en plus par la partition très rentre-dedans de James Newton Howard.

PRECEDENT SUIVANT

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Ça: Chapitre 2
2019
affiche du film
Cities of Last Things
2018
affiche du film
Impossible Crimes
2019
affiche du film
The Soul Conductor
2018
affiche du film
Stray
2019
affiche du film
Dark, Almost Night
2019

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage