ACTUALITES

GIVE ME FIVE - Wicked Witch # 3

Mater Suspiriorum / Helena Markos (Suspiria, 1977)

On ne pouvait réaliser ce court panorama sans la présence de l’une des trois mères issue de la célèbre trilogie du maestro Dario Argento. Sans nul doute possible, la plus marquante mais aussi la plus effrayante demeure la toute première qui fut mise en scène par le réalisateur transalpin, la mère des soupirs, Mater Suspiriorum. La doyenne (il s’agit en effet de la plus vieille) est pourtant la plus sage des trois, ayant fondé une école de danse et de sciences occultes en Allemagne. Accusée de sorcellerie, elle simulera sa propre mort dans un incendie au début du XXe siècle et continuera d’hanter les couloirs de l’académie de sa présence démoniaque…
La Mère des Ténèbres (Mater Tenebrarum) mise en scène dans Inferno a quant à elle la particularité d’être la plus jeune et cruelle tandis que La Mère des Larmes (Mater Lachrymarum) présente dans Mother of Tears est censée être la plus belle et puissante mais le résultat à l’écran s’avéra là par contre plus que décevant !

PRÉCÉDENT SUIVANT

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Ça: Chapitre 2
2019
affiche du film
Cities of Last Things
2018
affiche du film
Impossible Crimes
2019
affiche du film
The Soul Conductor
2018
affiche du film
Stray
2019
affiche du film
Dark, Almost Night
2019

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage