Jeux

LE RAT DU CLICK - Submachine (Mateusz Skutnik)

Dans le labyrinthe du Subnet

SOMMAIRE

Le The Game : Submachine (Mateusz Skutnik)

En Bonus : Cover Front (Pastel Games), Daymare Town (Mateusz Skutnik).

Mise à jour : Pastel Games sur Kongregate et The Fog Fall.

Le Flash de Harder : Lightheaded (Mike Dacko)

Intestin Farceur : Loop, ou quand la réalité virtuelle est mise en abîme jusqu’à l’absurde avec humour.

RETROUVER LE RAT
SUR FACEBOOK

INTRODUCTION

"Je suis un développeur de jeu indépendant et un auteur de romans graphiques. Raconter des histoires - c’est ce que j’aime faire dans la vie. Que cela soit au moyen de comics ou de jeux - les deux médiums me conviennent" Mateusz Skutnik.

Le Rat se tournera pour cette chronique du côté de la Pologne, avec la série "webculte" de Mateusz Skutnik, Submachine. Si Skutnik définit son jeu le plus populaire, qui propose 10 épisodes en tout (plus quelques hors séries additionnels), comme un escape room, il est difficile de présenter en quelques lignes l’univers du Submachine. Submachine 1 peut être apparenté à un escape room pur et dur élaboré à la fois comme un puzzle et un labyrinthe. Un double concept inaugural qui préfigure toute la série. De prime abord, une discontinuité visible caractérise l’ensemble des jeux. Mais Skutnik est parvenu depuis 2005 à élaborer un vaste dédale qui confère à Submachine une certaine forme de continuité onirique. Une continuité non pas chronologique, mais elliptique, qui procède d’une forme narrative suggestive parsemée d’indices. Sans s’y réduire, toute la série est, à l’instar de MOTAS, sous-tendue par le paradigme métaphorique de la nébuleuse d’internet. L’ensemble repose sur un arrière plan relativement mystérieux. Submachine, qui surpasse largement MOTAS en la matière, aura pris au fil du temps une profondeur poétique qui confine au lyrisme vidéoludique, laquelle confère à ce puzzle adventure le statut de cycle d’un rêve jouable, plutôt que celui de simple série d’escape rooms brillante. En somme, une constellation.

Labyrinthe pluri-dimensionnel, le style de Submachine a quelque chose qui rappelle l’approche baroque de Moebius, au sens où une diversité d’éléments, a priori hétéroclites, y est unie de telle sorte que l’ensemble ainsi produit accède à une forme bizarre et originale, mais rigoureusement cohérente. Dans ses aspects généraux, Submachine apparaît comme un mélange de poésie, de bande dessinée, de technologie, d’histoire, d’archéologie, de sciences et de science-fiction. Un petit coup d’oeil sur Skutnik suffit à éclairer la richesse de ce jeu. Ce développeur indépendant, fondateur de la regrettée équipe Pastel Games (disparue aujourd’hui de la toile), se présentait en ces termes durant les années 2000 : "Je suis un architecte. Je suis diplômé du Département d’Architecture de l’Université Technique de Gdanz, en Pologne. Récemment, j’ai commencé à me considérer à nouveau comme un architecte, mais en un sens complètement différent. Je suis un architecte des jeux flash".

De formation architecturale, Skutnik est informaticien, développeur et éditeur de jeux, et designer. Mais c’est aussi un scénariste et un dessinateur de bandes dessinées (d’où notre allusion faite au grand Moebius). Submachine est le fruit de cette polyvalence, et nous convie à un voyage à travers le Subnet, où évolue aussi un certain Murtaugh, qui précède toujours de peu le joueur. Qu’est-ce que le Subnet au juste ? Au juste, nous ne le savons pas. Qui est Murtaugh au juste ? Au juste, nous ne le savons pas. Même s’il est évident qu’il est l’ater égo de Skutnik. Quel est le but du Submachine au juste ? Au juste, nous ne le savons pas non plus. Certes, Murtaugh nous laisse beaucoup de notes et d’indications au fil des épisodes, et plus encore dans le Submachine Network Exploration Experience. Mais pour sa part, le Rat aura comme entendu aux confins du Subnet ce vers de Mallarmé : "Fuir, là-bas fuir." Après tout, n’est-il pas avant tout question avec l’escape room de s’évader ?

Mise à jour : fort de son succès sur la toile, Mateusz Skutnik, qui tenait manifestement à conserver une indépendance financière totale, n’avait pas rejoint la plateforme Steam, lui préférant Patreon. Ses jeux en ligne ont été upgradés au fur et à mesure des évolutions d’Adobe Flash, et il est probable que Skutnik veille au grain de leur transition vers le HTML5. La fin annoncée du Flash l’amenait néanmoins à commencer à considérer en 2016 Steam comme une sérieuse éventualité. Ces jeux sont disponibles en version HD payantes, téléchargeables sur PC via exe file.

SUBMACHINE

Faites preuve de logique, et explorez les moindres recoins pour détecter des indices et les bons pixels où cliquer. Trouvez les objets et les documents qui pourront vous aider à avancer et résoudre les énigmes.

Submachines faciles

Submachine 0 : the Ancient Adventure
Submachine 1 : the Basement

Submachines médiums

Submachine : Futur Loop Fondation
Submachine : 32 Chambers
Submachine 9 : the Temple

Submachines difficiles

Submachine 2 : the Lighthouse
Submachine 4 : the Lab
Submachine 5 : the Root
Submachine 6 : the Edge
Submachine 7 : the Core
Submachine 8 : the Plan
Submachine 10 : The Exit

Submachines "hors séries"

Submachine 3 : the Loop (difficile)
Submachine Network Exploration Experience (notes théoriques de Mateusz Skutnik sur son jeu)

Jouer à SUBMACHINE

EN BONUS

Cover Front

Créé par Skutnik en collaboration avec le cofondateur de Pastel Games, Karol Konwerski, Covert Front est un puzzle adventure en quatre parties où le joueur accompagne Kara, une espionne chargée d’enquêter sur la disparition du général Karl Von Toten. L’action se déroule en 1904, dans une Europe uchronique où la Première Guerre Mondiale a déjà commencé suite à une révolution technologique précoce. D’une difficulté modérée, Cover Front, qui allie avec brio histoire revisitée, récit d’espionnage, et une science-fiction rétro-futuriste éloignée des clichés du steampunk, peut être présenté comme une véritable bande dessinée interactive.

Jouer à Cover Front (téléchargement gratuit)

Daymare Town

Second "grand oeuvre" de Skutnik, qui comme Cover Front, relève de la bande dessinée interactive, Daymare Town est un puzzle adventure haut en noir et blanc qui vous entraîne dans un univers narratif et graphique qui n’appartient qu’à lui. Moins populaire que Submachine, en raison de sa difficulté jusqu’au boutiste (tant dans la recherche des pixels que dans la résolution des puzzles et des énigmes), Daymare Town est un jeu, qui à l’instar de The Witness, s’adresse à une niche de puzzle gamers avertis. Mais la comparaison s’arrête là, tant Daymare Town se démarque par son originalité de tout ce qui se fait dans le registre du puzzle game.

Jouer à Daymare Town

Mise à jour : Pastel Games et The Fog Fall

The Great Escape, Otomaco, Aurora, Morbid, Space Oddity, Sneak Thief, Owl’s Nest, The Trader Stories, Mandrake, Tortuga, The Trader Stories, Scene of the Crime, Monster Detective, Eien. Autant de petits petits jeux en ligne qui ont pour tronc commun le noyau dur de l’escape room, et qui portent la marque qualitative de Pastel Games. Bien que Pastel Games n’existe plus et que sa page web dédiée ait disparu, on trouve encore sur Kongregate l’ensemble des jeux développés par ce studio indépendant. Difficile somme toute de prévoir ce qu’il va en advenir avec la fin d’Adobe Flash annoncée pour 2020.

The Fog Fall :

The Fog Fall est une bande dessinée interactive post apocalyptique en quatre parties de la même trempe que Cover Front.

Jouer à The Fog Fall 1

Jouer à The Fog Fall 2

Jouer à The Fog Fall 3

Jouer à The Fog Fall 4

LE FLASH DE HARDER

Lightheaded

Un court-métrage animé de Mike Dacko. C’est joli, onirique, poétique.

Visionner Lightheaded

INTESTIN FARCEUR

Une petite farce sur la surenchère de la réalité virtuelle, et de l’addiction qu’elle génère, avec mise en abîme absurde, s’il vous plaît.

Visionner Loop

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Dead Center
2018
affiche du film
Ride
2018
affiche du film
Kasane – Beauty and Fate
2018
affiche du film
Superlópez
2018
affiche du film
Quiet Comes the Dawn
2019
affiche du film
Brothers' Nest
2018

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage