Critique de film

pub

Langoliers (Les)

"The Langoliers"
affiche du film

Mais où sont donc passés les passagers du vol 29 pour Boston? Après s'être assoupis, les passagers se rendent compte que la majorité des personnes à bord ont disparu...

pub

Les critiques à propos de ce film

Les Langoliers - De quoi hésiter à prendre l’avion
Par : Damien Taymans

Tom Holland est de ces réalisateurs qui n’ont pas vraiment marqué l’histoire du genre horrifique mais on ne peut qu’être bercés de bons souvenirs en voyant défiler la liste de ses réalisations. Qu’on pense au Jeu d’enfant, premier épisode de la saga Chucky ou encore à Vampire, vous avez dit vampire ? et le sourire nous envahit. Le réalisateur entreprend ici de porter à l’écran une nouvelle du roi de l’horreur Stephen King, tâche à laquelle il n’est pas étranger puisqu’on lui doit déjà l’adaptation de La peau sur les os.

Cependant, on le sait et nous l’avons déjà rappelé maintes fois, réaliser un film à partir d’une œuvre de Stephen King est toujours une chose délicate en soi. Tout simplement parce que ce qui effraie dans les œuvres du roi, c’est l’ambiance morbide qu’il tisse au fil de ses descriptions. Nombre de réalisateurs aguerris se sont cassé les dents en tentant d’adapter des romans de King tout bonnement parce qu’ils n’ont jamais réussi à mettre en place une tension similaire.

Et, bien lui en prit, Tom Holland a formidablement contourné ce piège tendu. Il est resté le plus fidèle possible à la nouvelle du romancier publiée dans le recueil Minuit 4. Et cette fidélité va s’avérer payante car, en n’omettant aucun élément de la nouvelle voire même en élargissant la toile tissée par le romancier (fallait-il un si long métrage pour une si petite nouvelle ?), le réalisateur a réussi à recréer plus ou moins cette ambiance dérangeante qui fait le succès de la nouvelle. Une ambiance malsaine, pesante, inexplicable… Holland a misé sur l’effet de vide qui trônait dans l’histoire originelle. Tout a disparu, rien n’a subsisté. Un avion, un aéroport, quelques personnages et, tout autour, le vide, le néant. Et cette absence de mouvement et de vie ne nous mène qu’à la folie ou à la résignation comme en témoigne l’attitude défaitiste de Laurel préférant s’écraser que de survivre sur une terre anéantie.

Et puis, il y a ces terribles langoliers dont on ne connaît pas la signification si ce n’est par les explications absconses du délirant Craig Tommy. Qui sont-ils ? Que viennent-ils faire ? On les sent s’approcher, on entend au loin leurs hurlements se faire de plus en plus clairs. Et l’angoisse naît, elle ne nous quitte plus.

Malheureusement, quelques défauts viennent assombrir une réalisation plutôt honnête. Si l’incroyable David Morse (La Ligne Verte) et Dean Stockwell (Code Quantum), malheureusement décédé aujourd’hui, sont somptueux dans leur interprétation, la prestation des autres acteurs sonnent souvent faux. La cause ? Sans aucun doute des doublages négligés à ajouter à des expressions approximatives. Le fameux Craig Tommy en devient vite énervant tant il est à côté de son personnage.

Ajoutons à cela des effets spéciaux assez particuliers sous la forme d’images de synthèse qui rendent l’arrivée des chers langoliers tant attendus assez risible. Dommage car l’apothéose n’est pas atteinte à un moment où on s’attend tous irrémédiablement à être séduits.

Néanmoins, Les Langoliers reste une adaptation parfaitement réussie des histoires du grand Stephen qu’on pourrait voir et revoir sans se lasser. Notons à ce sujet l’incroyable qualité du scénario original dont toutes les pièces se tiennent finalement alors qu’on angoisse à certains moments de voir certaines parties du puzzle manquer dans la boîte. Mais c’était sans compter sur la maîtrise du maître de l’horreur…

Commentaires sur le film

les langoliers !! ce film est un ovni !

5 etoiles

coups de coeurCoup de coeur !

la premiere fois que j’ai vu ce film j’ai ete litteralement fasciné et absorbée par l’intringue tant elle etait bien mené et construite !
le jeu d’acteur est parfait (pas surjoué, bien dosé), l’intrigue nous tient en haleine jusqu’au bout et les monstres sont vraiment monstrueux ! je voudrais signaler qqch qui m’a profondement marqué, c’est que contrairement a d’autres films(la guerre des monde par ex.)je n’ai pas eté déçu a la vu du monstre. non mais franchement c’est un super film !! je lui met 17/20 !
ce n’est que quelques années plus tard que j’ai appris qu’il provenait d’un roman du Grand Maitre : Stephen King !!

1er avril 2009 à 20:04 | Par yoyosuperboy
encore et toujours Stephen

5 etoiles

coups de coeurCoup de coeur !

Ce n’est pas LE meilleur film d’horreur, ni LA meilleure histoire du maître Stephen, mais c’est, selon moi, l’histoire la mieux adaptée, la plus fidèle à la nouvelle.

9 mai 2009 à 16:05 | Par stephanna

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Récentes critiques

affiche du film
Ça: Chapitre 2
2019
affiche du film
Cities of Last Things
2018
affiche du film
Impossible Crimes
2019
affiche du film
The Soul Conductor
2018
affiche du film
Stray
2019
affiche du film
Dark, Almost Night
2019
affiche du film
The Dead Center
2018
affiche du film
Ride
2018
affiche du film
Kasane – Beauty and Fate
2018
affiche du film
Superlópez
2018

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage