Interviews

MADE IN ENGLAND - Zombie Women of Satan

26 mai 2010 | Par : Gore Sliclez

Zombie Women of Satan

Des nanas topless, en tenue légère déambulant sur une plage de Cannes en plein festival ça parait presque surréaliste et pourtant c’est ce qui s’est passé le 13 mai dernier pour la promotion du film "Zombie Women of Satan" de Warren Speed et Steve O’Brien. Autant dire que cela a suscité notre curiosité et que CF se devait d’en savoir plus en menant sa propre enquête.

"Zombie Women of Satan" est un film anglais à l’humour déroutant et qui fait de plus en plus parler de lui. On ne vous fera pas l’affront de vous dire de quoi il parle mais sachez que le trailer promet un délire d’humour et de gore et pourrait créer une nouvelle surprise provenant de nos amis d’Outre-Manche. Ne chercher pas des têtes connues mis-à-part peut-être Victoria Hopkins (Blood Army 2009, Doghouse) sorte de beauté quelque peu trans si vous voyez ce que je veux dire.

Nous avons contacté un Warren Speed boosté par l’expérience cannoise et qui nous donne ses quelques impressions. Le réal est un acteur désopilant, burlesque qui fait un tabac en Angleterre avec ses spectacles haut en couleurs (on vous invite à découvrir sa page MySpace ça vaut la peine). Nous tâcherons pour notre part de vous faire part des suites de cette aventure zombiesque des plus hot.

INTERVIEW

- Pouvez-vous nous parler en quelques mots de "Zombie Women of Satan" ?

C’est simple : c’est une comédie horrifique avec plein de filles super sexy, de la violence et beaucoup d’humour !

- Zombie Women of Satan est votre premier film en tant qu’acteur, scénariste, producteur et réalisateur. Quels sont vos sentiments après avoir clôturé cette aventure ?

Ce fut tout simplement la meilleure expérience de ma vie. J’ai adoré totalement faire ce film ! Je fus suffisamment chanceux que pour travailler avec des personnes talentueuses et je me suis fait un tas d’amis très brillants. Et puis je fus surtout heureux de voir comment le film prenait forme en regard du petit budget que nous avions.

- Quelles furent vos inspirations pour ce film ?

Ma passion absolue pour les monstres de foire, le burlesque, les films d’horreur et les filles sexy !! Je me suis surtout inspiré du travail de réals comme Rob Zombie, Del Toro, Gilliam ou encore Fincher.

- Votre personnage dans le film est "Pervo the Clown". Un clown pervers ?

Oui, tout-à-fait ! Il est pervers, clown et adore chasser les filles. Il est également un peu stupide mais c’est un gars sympa au fond de lui.

- Et vous fûtes entouré de très jolies nanas... avec des seins magnifiques !

Oui, un rêve devenu réalité (rires) !

- Comment est l’humour british dans votre film ?

J’espère qu’il sera surtout international !

- Et ces filles dénudées et ensanglantées sur la plage qui furent à Cannes pour la promo..?

Oui, c’était une grosse publicité que nous faisions et qui fut tout simplement incroyable ! Les photographes adoraient nos six actrices principales très sexy (rires).

- Où avez-vous trouvé ce casting ?

À travers mes contacts dans les mondes des freakshows et du burlesque et puis également via MySpace et Facebook !! Nous avons fait essentiellement du casting on line via des agences.

- Comment fut votre collaboration avec Victoria Hopkins ?

Nous connaissions Victoria qui devait absolument être notre actrice principale après l’avoir auditionnée. Elle est très intense mais aussi très flexible et possède un large éventail de connaissances. Elle est également très belle et un personne délicieuse. Elle est maintenant une excellente amie pour la vie.

- Comment fut votre séjour à Cannes ?

Absolument incroyable ! Je n’aurai jamais deviné l’intérêt que nous avons eu de la presse internationale. Pour un tel petit budget nous avons fait je pense des miracles. Mais des filles sexy couvertes de sang durant toute une journée demandent toujours de l’aide...

- Comment fut votre collaboration avec Steve O’Brien, l’autre réal ?

Sans Steve le film n’aura jamais pu se faire. Il était le cerveau et la force motrice qui se cachait derrière tous les aspects techniques et ses contacts dans l’industrie du cinéma nous furent très utiles.

- Que pensez-vous de cette résurgence du film d’horreur en Angleterre ?

C’est génial évidement. Il y a de très bons films d’horreur réalisés en Angleterre et j’espère que cela va durer le plus longtemps possible.

- Pouvez-vous nous parler un peu de vous et de votre compagnie "the Growling clown" ? Vous avez également travaillé avec Dita Von Teese...

Oui, en dehors des films, je preste également comme acteur burlesque. Je fus notamment à Paris en septembre 2009 avec Dita justement et ce durant deux semaines. Ce fut une nouvelle fois une expérience formidable pour ma part.

- Quels sont vos projets pour le futur ?

J’écris actuellement la séquelle de "Zombie Women of Satan" ainsi que deux scripts de films en développement. En plus de cela je continue à prester dans mon spectacle à travers le monde. Je prépare d’ailleurs une création artistique assez bizare avec une artiste irlandaise incroyable.

TRAILER

PROMOTION A CANNES

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
La Nonne
2018
affiche du film
L'Homme qui tua Don Quichotte
2018
affiche du film
The Inhabitant
2017
affiche du film
Cutterhead
2018
affiche du film
Freehold
2017
affiche du film
Hérédité
2018

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage