Interviews

MADE IN SERBIA - Zone of the Dead

9 mai 2009 | Par : Gore Sliclez

Attaque sur le front de l’Est !

Il était une fois Milan et... Milan, deux réalisateurs serbes, véritables fans de George A. Romero, qui décidèrent de faire quelques chose de totalement impensable il y a encore quelques années : réaliser pour la première fois un film de zombies dans l’ex-Yougoslavie d’autrefois. La mondialisation semble donc toucher également l’univers des zombie depuis le début des années 2000 pour le plus grand bonheur des aficionados du genre qui se délectent déjà à l’avance de pouvoir voir le mort-vivant version slave venu tout droit de Belgrade. Et qui d’autre que Ken Foree, en véritable mercenaire du genre, pour affronter à nouveau cette armée des morts, accompagné pour l’occasion de la "Maximisée" Kristina Klebe (Halloween 2007) et du beau gosse de circonstance Emilio Roso.

CinemaFantastique se devait donc d’enquêter de ce côté de l’Europe pour vous faire découvrir ce sympathique projet dont le trailer confirme la volonté des deux réals, Milan Konjevic et Milan Todorovic, de vouloir rendre hommage à ce cinéma obscure et gore du maître de Pittsburgh.

Votre film est-il vraiment le premier film de zombies en Serbie ?

Effectivement, c’est le premier film de zombies en Serbie et de l’ex-Yougoslavie. A la base, c’était un essai de court-métrage qui est devenu un long métrage.

Vu que c’est une nouveauté en Serbie, avez-vous connu des difficultés pour rassembler un budget suffisant ?

Étant donne le genre, nous avons eu quelques difficultés a trouver l’argent. En general, c’est l’Etat qui donne une bonne partie du budget et donne au septième art une grande importance surtout pour les comédies mais pour les films de zombies, c’était déjà une autre histoire. Heureusement des producteurs italiens ont cernes le potentiel du film et ont contribues au budget.

Quel fut l’accueil des Serbes pour votre film ? Y a-t-il eu un engouement ?

Je pense que le public serbe est très surpris. Ils n’arrivent pas encore a croire que c’est un film national. D’une part, parce que ce film ne ressemble a aucun autre film serbe, en plus, il est en anglais et que d’autre part, certains acteurs sont américains. En plus, ici, les films d’horreur ne sont pas si populaires et c’est pourquoi ce sont plutôt les jeunes qui vont voir le film. Je me suis rendu a quelques séances et ai constate que le public passait un très bon moment en applaudissant, rigolant, s’effrayant... Je pense que la Serbie a eu un vrai bon film national au cinéma et qu’il a plu même au public qui ne s’intéresse pas a ce genre.

Un bus rempli de zombies partant travailler, ça devait être plutôt amusant non ? Vous ne vous êtes pas fait arrêter par la police ?

Ha-ha... Non, au contraire, la police nous a aide pendant le tournage surtout quand il fallait bloquer certaines rues. Nous avons eu des moments amusants, évidemment... Par exemple, dans la scène ou etaient allonges une dizaine de zombies a cote d’une voiture en feu. Les passants pensaient qu’il y avait eu un terrible accident de voitures.

Il y avait combien de zombies dans votre film ? Combien de litres d’hémoglobine ?

Oh, lala... Ça, personne ne sait vraiment... A part, le directeur des effets spéciaux... A la fin du tournage d’une scène, on aurait cru qu’il y avait eu un massacre a cet endroit vu la quantité énorme de sang a nettoyer.

Vous avez bénéficié du Serbian Army Club Building. Vous pouvez raconter l’ambiance et les réactions des militaires ?

Ce Club est un bel édifice post moderno-socialiste qui s’est parfaitement integre au film d’un point de vu visuel et nous a même inspire pour certaines scènes. Au debut, les gars de l’armée se sont bien amuses mais me paraissaient un peu énervés vers la fin car nous tournions de nuit, parfois dans les dortoirs (on les entendait ronfler !) et ils ne pouvaient pas vraiment dormir. Le plus drôle a été le jour ou il y a eu un rassemblement de body buiders locales. Zombies et body builders errant dans les couloirs... Fallait voir ca...

Quelles sont vos références cinématographiques ?

En général, les films de J. Carpenter et G. Romero. Et avant tout, Les films "THE FOG" et "DAWN OF THE DEAD".

Le film fut en partie réalisé à Pancevo près de chez vous, je pense. C’est vraiment un film familial, non ?

J’ai convaincu toute ma famille et mes ami(e)s de participer gratuitement au film en tant que zombies figurants. C’est grâce a cela qu’on a un peu économiser mais aujourd’hui ils sont assez en colère contre moi car ils ont beaucoup travailles de nuit et faire en conséquences avec leurs masques.

Le titre de votre film est une référence évidente aux films de Romero. Tout comme la présence de Ken Foree dans le casting d’ailleurs. Fan de Romero alors ?

Je suis un grand fan de Romero... Je pense que ces films sont d’un grand niveau voir meilleurs que certains films reconnus de ce genre. Ces métaphores sont toujours d’actualités. Dans ces films, il y a toujours l’idée qu’une civilisation s’effondre a tous les niveaux que ce soit d’une façon globale ou prive. Ses mondes inexistants représentent quand même une image sociale réelle. Et pour finir, ce sont des films très divertissants.

Comment sont perçus les films d’horreur en Serbie ?

J’ai l’impression que le public serbe ne prête pas une grande attention a ce genre et qu’il pense que c’est un peu une peur ‘gratuite’... Il en reste qu’il aime aller au cinéma pour les voir.

Que pensez-vous de tous ces films tournés ou dont l’histoire se passe dans les pays de l’Est (Hostel, Severance, Ils…) ? Vous n’avez pas peur qu’ils véhiculent une image tronquée et injuste de l’Europe de l’Est ?

Non. Par contre un film mal réalise ou mal fait peu véhiculer une mauvaise image de l’Europe de l’Est. Un bon film, d’horreur ou pas, véhicule une bonne image et d’ailleurs fait de ce pays ou il est réalise, une tres bonne publicité pour lui. Ce qui aide et motive encore plus a en réaliser, morbides ou pas, drôles ou peut-être pas... Plus il y a de bons films, mieux c’est pour le pays. La Roumanie est un tres bon exemple.

Kristina Kelbe fut votre premier choix ? Vous l’aviez vue dans Halloween ?

Son rôle dans le film ‘HALLOWEEN’ est celui que j’ai le mieux retenu et qui a attire mon attention... Lorsque les producteurs nous ont proposes Christine, nous avons tout de suite accepté vu ses performances. Dans notre film, je l’ai trouve encore meilleure. Christine est réellement une très bonne actrice.

Comment étaient Ken Foree et Emilio Roso ?

Ken et Emilio étaient phénoménales. Ils se sont investis au maximum dans leurs rôles et ont apportes beaucoup au film pour qu’il soit réussi. Ils ont eux-mêmes fait leurs cascades dans les scènes d’actions. A eux deux, ils font un très bon tandem, ils sont de très bons acteurs et ils ont fait de leurs rôles quelque chose dont on se souviendra.

Quelles sont les stars serbes de votre film ?

En Serbie, nous avons des acteurs connus mais pas vraiment de stars. Nous, nous avons, avant tout, cherche des acteurs performants et bons. Miki Krstovic est un de nos acteurs préférés... Mais en plus de ça il est connu et est un très bon acteur. Miki a joue le second rôle, aux cotes de Ken Foree, et ils ont fait un très bon duo. En ce qui concerne les autres acteurs, on a pris des moins connus car les connus jouent souvent dans des comédies et nous ne voulions pas que le public fasse l’amalgame.

Deux Milan comme réalisateurs ce n’est pas trop compliqué lors du tournage ? « Hey Milan » ? En chœur : « lequel ?? »

Étant donne que le film, en lui même, était assez compliqué, deux Milan faisait bien l’affaire a vrai dire car nous avions tous deux la même vision du film et ce n’était absolument pas un problème qui de nous deux filmait la scène ou devait donner une réponse précise aux techniciens.

Allez-vous faire les festivals en Europe ?

Maintenant que le film est termine, nous entamons les festivals... J’espère qu’il sera vu dans de nombreux festivals d’horreur ou de sciences fictions mais aussi dans d’autres festivals n’ayant pas vraiment de rapport avec ce genre. Je pense que nous avons réalisé un film qui touche une grande partie du public qui souhaite passer un bon moment au cinéma.

Votre prochain film sera aussi un film d’horreur ?

Je pense que lorsque qu’un concept fonctionne, il ne faut pas en changer. Le prochain thème sera sur les vampires "THE PREY OF THE NIGHT"

Qui va se qualifier pour la Coupe du Monde 2010, la France ou la Serbie ?

Hahaha... Je ne m’intéresse pas au sport et je n’étais même pas au courant des dates de la coupe de monde. Je pense qu’il serait temps que la Serbie gagne mais je parie que ce sera la France !

TRAILER

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Thousand Faces of Dunjia
2017
affiche du film
La Femme la plus assassinée du monde
2018
affiche du film
Trench 11
2017
affiche du film
Anon
2018
affiche du film
Flashburn
2017
affiche du film
Avengers 3 : Infinity War
2018

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage