Interviews

MADE IN US - Jezebeth

28 février 2009 | Par : Quentin Meignant

Feu de paille ou révolution ?

Souvenez-vous, il y a quelques semaines, nous évoquions, non sans un certain trait d’humour assez sarcastique, Jezebeth, film américain réalisé par Damien Dante que nous qualifiions alors de petit Z sans prétentions. Qu’à cela ne tienne, dès le premier contact, le réalisateur acceptait une interview dans le but de promouvoir son second long-métrage mais aussi dans l’espoir de faire parler de sa production.

Après un The blind and the dead projeté pour la première fois en juin de l’année passée, Damien Dante revient donc sur le devant de la scène pour le premier film de sa boite de prod, Satania 6 Films. Jezebeth, dont le pitch complet n’a pas encore été dévoilé, narrera les aventures d’une jeune fille possédée par l’esprit d’un démon du 19ème siècle. Si pour l’instant, le sujet reste flou, Damien Dante n’hésite pas à affirmer que son « long-métrage sera le lancement d’une franchise, de Jezebeth II, III, IV et bien au-delà ».

Très confiant, le cinéaste peut notamment compter sur la plastique de son actrice principale, Bree Michaels, pour aguicher les curieux et pour donner de l’allure à la protagoniste principale, Jezebeth. « Elle est diabolique et sadique, avec une profonde haine envers Dieu. Bree Michaels a réussi à faire quelque chose d’aussi brillant que Pinhead dans la série Hellraiser. » L’homme ne manque donc ni d’ambitions ni de références, lui qui a toujours été un genre fan de cinéma horrifique et qui affirme avoir « toujours gardé dans l’idée qu’un jour ou l’autre je ferais des films, des films qui font hurler les gens. Je ne veux pas simplement faire des films au sujet de femmes qui tuent et qui taillent en pièce. Quel est l’inconnu à la fenêtre, le mystère au-delà de la porte, la chose terrifiante qui se cache, ces choses qui travaillent sur l’inconscient, c’est ça, selon moi, qui fait hurler les gens ! »

Voilà qui démontre en tout cas l’envie de bien faire de Dante. Il s’est d’ailleurs adjoint les services d’un staff qu’il apprécie, n’hésitant d’ailleurs pas à l’encenser au maximum : « Je crois que j’ai un des meilleurs monteurs du business, Brian Tedeschi, et son frère, David Tedeschi, est un compositeur brillant. C’est lui qui a fait le score de Jezebeth. Jezebeth n’aura pas seulement une bonne B.O. mais il aura aussi un soundtrack terrible signé par des artistes de Dark Star Records. Il y aura aussi 3 autres pistes inclues dans le soundtrack. Ces trois morceaux sont des succès assurés. »

Si l’optimisme est de mise pour le tournage qui se déroule pour l’instant outre-Atlantique, il en va de même pour la sortie DVD que Dante situe au mois de novembre 2010 : « quand le DVD sortira en novembre 2009, Jezebeth jouira d’un format jamais vu jusqu’alors. » Voilà donc un homme qui ne manque pas de ressort et qui a d’ores et déjà prévu le tournage de Jezebeth 2 dans le courant de l’année 2010 alors qu’il en a déjà clôturé le script. Espérons que Damien Dante parvienne à tenir toutes ses promesses et qu’il nous régale avec un Jezebeth novateur et envoûtant. Rendez-vous en novembre 2009 pour autopsier cette curiosité venue de l’autre côté de l’Atlantique…

L’INTERVIEW DE DAMIEN DANTE

Bonjour Damien. Pourriez-vous nous expliquer votre parcours jusqu’ici ?

Oui, tout d’abord, Bree Michaels (l’actrice principale – NDLR) et moi-même voulions vous remercier de nous donner la parole. Depuis que je suis enfant, j’ai toujours apprécié les films d’horreur et j’ai toujours gardé dans l’idée qu’un jour ou l’autre je ferais des films, des films qui font hurler les gens. Je ne veux pas simplement faire des films au sujet de femmes qui tuent et qui taillent en pièce. Quel est l’inconnu à la fenêtre, le mystère au-delà de la porte, la chose terrifiante qui se cache, ces choses qui travaillent sur l’inconscient, c’est ça, selon moi, qui fait hurler les gens !

Il y a environ 10 ans, j’ai décidé de mettre mon rêve à exécution et j’ai travaillé sur différentes écritures de scripts et j’ai multiplié les contacts avec des scénaristes de Los Angeles. J’ai aussi étudié la réalisation sous les ordres de Guy Magaer en Californie, qui a notamment dirigé de nombreux épisodes de L’agence tous risques dans les 80’s. En 2002, j’ai décidé de constituer ma propre société de prod indépendante et, durant les 4 années suivantes, j’ai fait deux couts low budget qui ont servi d’entraînement pour mon premier long, The blind and the dead, que j’ai écrit en 2006/2007. La première de ce film a eu lieu au Portage Theatre, un lieu historique, les 26 juillet et 27 août derniers. Pour ce film, j’ai été producteur et scénariste avant de diriger une partie de l’œuvre. Je n’étais pas très content du montage, mais le casting était brillant et je pense que les deux actrices principales, Bianca Dandy et Claire Fluff Ryan, étaient parfaites pour leurs rôles, elles étaient dévouées et ont offert une magnifique performance.

Après ce travail, il était temps de faire un large appel pour mes films et d’amener ma société de prod à un tout autre niveau. J’ai changé son nom en Satania 6 Films et j’ai écrit Jezebeth. Pendant ce temps, j’ai établi une connexion avec Dark Star Records. Cette compagnie n’est pas seulement un label d’enregistrement car elle travaille aussi dans la distribution. J’ai rencontré Jeffrey Swanson, le président de Dark Star, à la première mondiale de The blind and the dead. Jeffrey a apprécié ma passion et du coup, mon nouveau film, Jezebeth, est en passe d’être distribué partout dans le monde par Dark Star. Les gens de cette compagnie sont talentueux et travailleurs. Je suis excité par cette belle distribution. Donc, Jezebeth est sur le point de devenir une franchise, ce qui signifie que d’autres épisodes de Jezebeth sont en projet. D’ailleurs, j’ai déjà écrit le scénar de Jezebeth II.

Posséder votre boite de prod, réaliser des films,... C’est une vie de rêve. Comment vivez-vous ce succès ?

Oui, je suis en train de vivre mon rêve, mais je n’ai pas d’égo, je veux juste travailler avec des gens qui ont la même envie que moi. Sans eux, je ne serais rien. Il y a beaucoup de choses que je veux et que j’ai besoin de faire, je suis om je veux être. Je suis vraiment chanceux d’avoir la bénédiction d’un staff et d’un casting incroyables. Je crois que j’ai un des meilleurs monteurs du business, Brian Tedeschi, et son frère, David Tedeschi, est un compositeur brillant. C’est lui qui a fait le score de Jezebeth.

Jezebeth n’aura pas seulement une bonne B.O. mais il aura aussi un soundtrack terrible signé par des artistes de Dark Star Records. Il y aura aussi 3 autres pistes inclues dans le soundtrack. Ces trois morceaux sont des succès assurés. Et j’aimerais ajouter que, quand le DVD sortira en novembre 2009, Jezebeth jouira d’un format jamais vu jusqu’alors. C’est tout ce que je peux vous dire pour l’instant, il faut garder l’effet de surprise !

Pourriez-vous nous en dire plus sur votre boite, la Satania 6 Films ? Quels projets avez-vous exactement ? Quelle évolution devrait-elle suivre ?

Pour le moment, Jezebeth est le premier long-métrage produit par Satania 6 Films. Jezebeth 2 sera filmé et sortira en 2010. Satania 6 Films se concentre sur les femmes dans les films et j’adore écrire des rôles féminins. Je les trouve bien plus faciles et bien plus satisfaisants.

On en sait finalement assez peu sur Jezebeth, une histoire de jeune fille possédée par un démon. Pourriez-vous nous en dire plus à son sujet ?

Pour l’instant, nous sommes en plein tournage et je ne peux révéler plus de choses à ce sujet. Mon casting a d’ailleurs juré de ne rien dévoiler au sujet du film sans mon consentement. Je peux vous dire que l’action s’étale sur deux siècles et que Jezebeth est possédée par un démon du 19ème siècle. Jezebeth, incarnée par la merveilleuse Bree Michaels, est diabolique et sadique, avec une profonde haine envers Dieu. Bree Michaels a réussi à faire quelque chose d’aussi brillant que Pinhead dans la série Hellraiser.

Vous avez affirmé que la Satania 6 Films était une société qui montait. Cela doit se ressentir au point de vue budget. Quel était celui de Jezebeth ?

Je dirais que Jezebeth me coûte environ 520 .000 dollars, mais cela n’inclut pas le coût des pubs et autres dérivés. Quand les fans d’horreur d’un peu partout verront ce film, quand ils entendront le score, quand ils verront l’impressionnant montage et la superbe interprétation des acteurs, et quand ils liront le budget dont nous avons bénéficié, ils se diront à coup sûr : « Mais comment ont-ils fait ? »

Tourner avec autant de filles ravissantes doit être un moment très particulier. Comment était l’ambiance sur le plateau ?

Oui, même si nous sommes encore peu avancés dans le tournage de Jezebteh, mais je peux vous dire que le casting tout entier est charmant.

Quelles ont été vos influences pour construire Jezebeth ?

Les autres réalisateurs, les autres films ont une petite influence sur la façon dont j’écrismes scripts. Quand j’ai créé Jezebeth, tout est venu de mon imagination. J’avais ça en moi, dans ma tête. Pour beaucoup de choses, Jezebeth est une partie de moi.

Le trailer de Jezebeth dévoile un spectacle qui paraît fort stylisé et esthétique. Que doit-on exactement attendre du film ?

Vous pouvez attendre : des chocs, de la terreur, des douleurs sadiques, de la nudité et un thème résolument anti-religieux. C’est ça mon type de film.

Quelles sont vos espoirs pour Jezebeth ? Aimeriez-vous participer à des festivals (américains ou internationaux) ?

J’attends de Jezebeth qu’il provoque un véritable engouement dans le monde entier, c’est en tout cas mon souhait. Ce long-métrage sera le lancement de Jezebeth II, III, IV et bien au-delà . Pour ce qui est des festivals, avec le deal de distribution déjà bien en place, je sens que je n’aurai pas besoin d’envoyer mon film aux festivals. Peut-être Sundance, mais je ne pense pas qu’il faille déjà en parler. Nous sommes en pleine discussion avec une compagnie de jouet au sujet d’une poupée Jezebeth. Et il y aura encore bien plus de merchandising autour du film…

(Interview réalisée par Mae-Nak)

LE TRAILER

Commentaires

Ce mec est tout de même bourré de prétention...

31 juillet 2011 | Par Vivadavidlynch

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Jumanji: Bienvenue dans la jungle
2017
affiche du film
Revenge
2017
affiche du film
Annabelle 2: la création du mal
2017
affiche du film
Jessie
2017
affiche du film
The Babysitter
2017
affiche du film
Ça
2017