News

MOVIE ACTUALLY - Episode 3

13 juin 2018 | Par : Damien Taymans

Nuits blanches sur Netflix

Résumé des épisodes pas précédents :

Retour sur canapé sans la moindre promotion pour s’enfourner dans les mirettes quelques créations Netflix dans notre genre de prédilection. Comme point de départ, une surprise de taille : Roxane m’a permis de vivre Mute dans la plus parfaite cacophonie grâce à son compagnon Doritos préféré. A-t-on idée de faire un bruit de tractopelle en pleine accélération juste en mâchouillant quelques pétales de chips ?

Evidemment, ça n’a pas raté, ma vengeance a été à l’aune de son affront. J’ai tombé le peignoir pour Open House tout en grattouillant avec force mes attributs jusqu’à ce que les crissements de mes ongles sur les poils de mes magnifiques testicules suffisent à agacer ma belle qui... s’est du coup enfilé Sense 8 toute seule.

Troisième semaine sans rapport... Rapport de cette troisième semaine

Mute

ROXANE GIF

Avant même de commencer Mute, le synopsis mets déjà l’eau à la bouche. Un monde futuriste, une disparition, et une recherche dans les strates d’un avenir plus noire que l’humour de celui qui est assis à coté de moi dans le canapé.
Mais le film s’emmêle les pinceaux et au final je m’ennuie. Je n’ai vraiment remarqué que la prestation de Skarsgard qui m’a toujours plu dans sa carrière d’acteur. Pour le reste je n’ai accroché à rien dans ce thriller aux allures finalement trop classiques et dont l’utilisation du coté Sci Fi est vraiment trop faible à mon gout.

DAMIEN

Comment Duncan Jones a-t-il pu signer une oeuvrette aussi ratée ? Tain, l’auteur de Moon et Source Code qui se prend un délire au space cake en se pignolant sur Total Recall assaisonné de persos issus des univers Tarantinesque et Coenesque ? L’ennui, c’est que Mute ne raconte pas grand’chose, crée une collision entre deux univers difficilement compatibles et capitalise autant sur le mutique et peu charismatique Skarsgard que sur un Paul Rud cabotinant à mort. Même sans les bruits de chips, c’est insupportable...

The Open House

ROXANE

Ce n’était pas vraiment un bon cru cette semaine. The Open House est amusant et se laisse regarder mais il n’a, de nouveau, pas une once d’originalité. Une histoire classique qui est, heureusement, servie par un jeune acteur que j’apprécie énormément, Dylan Minnette. Il porte le film à lui seul alors que s’enchaînent les jump scare, les pannes de chaudière et les plans rapides et saccadés. La fin a, cependant, un certain intérêt artistique mais je n’aimerais pas vous la gâcher… Donc je n’en dirais rien.

DAMIEN

Ah le Clay Jensen de 13 Reasons Why qui essaie d’ouvrir les yeux d’une mère rétive aux délires adolescents, ça serait pas un déjà-vu, ce genre d’image ? Pourtant, même si le récit use et abuse de cordes élimées depuis bien longtemps, il subsiste quelques bonnes idées éparpillées dans ce scénario et l’ambiance s’installe progressivement, suffisamment anxiogène que pour faire son petit effet. Et c’est un mec qui a les boules à l’air qui vous le dit !

Bonus : Sense 8

ROXANE

Je viens pourrir l’organisation graphique de Damien pour vous parler de cette série absolument fantastique.

Alors qu’il y a un an, les sœurs Wachowski annonçaient l’annulation de leur série (provocant un tollé inimaginable auprès des fans) elles parviennent finalement à sortir cette dernière pépite de 1h30 afin de clore comme il se doit une histoire qui tenait en haleine des dizaines de milliers de spectateurs.

Je ne vais pas en faire tout un plat (Damien va me tuer sinon) mais je conseille à toute personne ayant l’esprit ouvert de regarder et d’apprécier ce que j’appellerai un don. Durant cette heure et demi, on ressent le plaisir qu’a eu l’équipe au complet à offrir ce cadeau d’adieu. Les sœurs Wachowski ont réussi à nous faire connaître et aimer ses sensitifs. Cette série est définitivement un must see.

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage