Critique de film

pub

Messagers (Les)

"The Messengers"
affiche du film

Roy, Denise et leurs deux enfants ont quitté Chicago pour s'installer à la campagne. Ils veulent retrouver le calme et vivre de la terre, mais dès leur arrivée dans cette ancienne ferme isolée, leur fille aînée, Jess, 16 ans, perçoit comme une présence. Elle se met à voir des choses étranges, des ombres, des apparitions. Seul son petit frère de 3 ans, Ben, les aperçoit lui aussi. Lorsque ces phénomènes s'intensifient, Jess essaie d'avertir ses parents, mais ils ne la croient pas. Pourtant, il devient vite évident que la maison et cette nature magnifique qui l'entoure renferment un secret qui ne va pas tarder à surgir. Jess doit à tout prix convaincre ses parents, avant qu'il ne soit trop tard...

pub

Les critiques à propos de ce film

Les Messagers - Ca ne fait pas un pli !
Par : Damien Taymans

Réalisateurs jumeaux, auteurs de la trilogie The Eye, les frères Pang ont réussi à alterner très bon et franchement mauvais. Alors que les deux premiers opus de la trilogie étaient franchement réussis, le troisième tome se situait au même niveau que Contes macabres de Stephen King. Ou, si vous ne connaissez pas, au niveau du meilleur épisode du Miel et des abeilles. Ainsi, lorsqu’on a appris qu’ils faisaient le voyage aux States pour créer un nouveau film, l’effroi était bien présent. Bien que, nombre de réalisateurs étrangers ont réussi à équilibrer gros budget américain et talent personnel (pensons à Takashi Shimizu avec son remake de The grudge).

Eh bien, les frères Pang ne sont pas doués en la matière. Tentant de faire un film "à l’américaine", les réalisateurs se sont fourvoyé et ont loupé le coche. Le début était pourtant prometteur. Sans qu’il y ait un scénario digne de ce nom, les apparitions sont effrayantes et on ne peut pas ne pas songer au fantôme typique des films nippons, apparitions épouvantables. Pourtant, la suite est loin d’être à la hauteur du début du film.

Malgré une atmosphère de terreur créée dès le début, le métrage prend une tout autre direction : on en arrive à un thriller qui n’apporte rien de nouveau en soi. Les frères se sont essayé à des revirements censés nous étonner et pourtant, on est loin mais très loin du compte. Pour les cinéphiles aguerris que nous sommes, rien de novateur à signaler dans cette blague grotesque et bouffonne.

Quant à la fin, pouvait-on imaginer pire que ce dénouement à deux balles ? Du fantastique (voire épouvante), on passe dans un registre totalement différent, si bien qu’on est persuadés de s’être trompés de salle en revenant de l’entracte, les bras chargés de pop corn.

Et bien, au diable les pop corns, messieurs les Américains. Arrêtez de détourner les gens qui ont du talent s’il vous plait. Frères Pang, reprenez l’avion en sens inverse, dépêchez-vous !

Commentaires sur le film

Fais pas passer le message

2 etoiles

Avec les mêmes recettes mais des contraites différentes, le Frères Pang livrent un film plus sage et du coup moin insuportable même si cela reste tout de même assez standard, faut pas rêver.

2 octobre 2008 à 15:10 | Par Isokilla

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Récentes critiques

affiche du film
Superlópez
2018
affiche du film
Quiet Comes the Dawn
2019
affiche du film
Brothers' Nest
2018
affiche du film
The Room
2019
affiche du film
Pokémon: Détective Pikachu
2019
affiche du film
Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile
2019
affiche du film
La Malédiction de la Dame blanche
2019
affiche du film
Avengers: Endgame
2019
affiche du film
Dragged Across Concrete
2018
affiche du film
Little Monsters
2019

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage