L’IMAGE DU JOUR

NARNIA (Tome 2) de C. S. Lewis

23 janvier 2010 | Par : Damien Taymans

Titre Les Chroniques de Narnia - Le lion, la sorcière blanche et l’armoire magique

Titre original The Lion, the Witch and the Wardrobe

Auteur C. S. Lewis

Année 1950

Genre Littérature de jeunesse - Fantasy

Editeur Gallimard Jeunesse

Année d’édition 2001

Note 8/10

Résumé

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les raids aériens se succèdent sur Londres. Peter, Edmund, Susan et Lucy ont trouvé refuge chez un vieux professeur quelque peu excentrique. Au cours d’une partie de cache-cache, Lucy pénètre dans une armoire. Elle se dissimule parmi les vêtements qui, insensiblement, deviennent les arbres d’une forêt enneigée. C’est ainsi qu’elle découvre l’extraordinaire pays de Narnia.
Narnia... Un royaume condamné à un hiver éternel, un pays qui attend d’être libéré d’une emprise maléfique. L’arrivée miraculeuse des quatre enfants fait renaître l’espoir. S’ils trouvent Aslan, le grand Lion, les pouvoirs de la Sorcière Blanche pourraient enfin être anéantis...

Les tomes de l’heptalogie narniesque connaissent auprès du jeune public un engouement certain, comme en témoignent les quelques 80 millions d’exemplaires vendus de par le monde depuis la publication des bouquin. C’est que l’univers dépeint par l’irlandais C. S. Lewis entretient certaines concordances avec celui que son collègue et ami J. R. R. Tolkien a édifié durant les années 50 et qui a profondément marqué des générations entières de fantasyophiles.

A l’âge de seize ans, Lewis, futur professeur d’anglais à Oxford est marqué par une image provenant de sa propre imagination, celle d’un faune gambadant dans une forêt enneigée, des paquets plein les bras. Durant la guerre, alors qu’il tente de divertir des enfants réfugiés, il leur conte une histoire partant d’une question anodine de l’un des enfants, interrogeant Lewis sur le fond d’une armoire très ancienne qu’il a devant les yeux. L’auteur élaborera une histoire qui ne verra jamais le jour. De cette esquisse improvisée et du tableau imaginé par l’auteur encore adolescent naîtra, des années plus tard (en 1950, alors que Lewis a 52 ans), le premier volume des Chroniques de Narnia.

Le lion, la sorcière blanche et l’armoire magique (également publié sous le titre de Le lion et la sorcière blanche ou, encore plus simplement, L’armoire magique) constitue le premier tome du cycle de Narnia, selon la chronologie de la publication. Les éditeurs francophones, préférant privilégier la structure chronologique du récit, ont antéposé à celui-ci Le Neveu du magicien, sorte de préquelle à l’univers de Narnia écrite en 1955 par un Lewis soucieux de fournir à sa saga mythologique l’équivalent biblique de l’Ancien Testament. Le récit introduit tous les personnages importants de la mythologie narniesque, à savoir les quatre enfants (Edmund, Susan, Lucy et Peter) futurs rois de Narnia, la sorcière Jadis, responsable de la neige perpétuelle, le faune Tumnus et le lion Aslan.

Le livre, rempli de symboles chrétiens minutieusement distillés çà et là au sein du récit, évite avec grâce la moralisation excessive dont la littérature de jeunesse est coutumière. Délaissant les facilités manichéennes, l’auteur préfère faire naître chez ses personnages une palette de sentiments variée (ils sont tour à tour généreux et grognons, jaloux et désintéressés, couards et intrépides) qui les rendent « humains » et, par ce biais, susciter l’empathie et émouvoir le lecteur (le passage du sacrifice d’Aslan vu par les yeux de Susan et Lucy est évocateur de cette humanisation omniprésente).

Livre d’édification autant que d’évasion, cette première livraison narniesque est de haute volée. Le livre demeure un classique qui entraînera à sa suite une série de romans pas toujours convaincants qui contribuent uniquement à développer et à rendre plus complexe la mythologie établie afin d’épouser celle qui habite la saga de Tolkien.

Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
The Platform
2020
affiche du film
Werewolf
2018
affiche du film
Play or Die
2019
affiche du film
Ça: Chapitre 2
2019
affiche du film
Cities of Last Things
2018
affiche du film
Impossible Crimes
2019

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage