Festival NIFFF de Neufchatel (Suisse)

NIFFF ON STREAM - Cutterhead

Damien Taymans

Le concept du huis clos claustro avec des personnages qui doivent lutter pour sortir est tellement convenu qu’il ne suffit pas de le transposer dans un endroit original (un tunnelier) pour insuffler un peu de nouveauté au genre. Long, trop long, le film ne plonge même pas le spectateur dans une ambiance délétère malgré l’espace clos dans lequel tient la caméra, un comble !

Sébastien Brunclair

Les fans de huis-clos étouffants risquent d’adorer, et pour cause : ils y retrouveront exactement tout ce que le genre a déjà pu leur offrir. Rien de plus, rien de moins. Et pour les autres ? Bonne nuit, les petits.

Benoît Levenkron

Première mondiale pour ce huis-clos danois (une explosion dans un tunnelier oblige une journaliste à attendre les secours dans un caisson hyperbare). C’est particulièrement mollasson, c’est complètement inintéressant, sans la moindre originalité et c’est surtout beauuuuuuuuucouuuuuuuuup troooooooop looonnnnnng, notamment cette séquence interminable d’au moins dix minutes d’échange de respirateur entre deux protagonistes dans un lieu manquant d’oxygène (tout comme le spectateur d’ailleurs)... A éviter.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
Superlópez
2018
affiche du film
Quiet Comes the Dawn
2019
affiche du film
Brothers' Nest
2018
affiche du film
The Room
2019
affiche du film
Pokémon: Détective Pikachu
2019
affiche du film
Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile
2019

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage