Festival NIFFF de Neufchatel (Suisse)

NIFFF ON STREAM - Piercing

Damien Taymans

Un hommage au giallo savoureux avec gants de cuir, supplices à la lame et des split screens à la pelle. Esthétiquement et musicalement, Piercing évoque Argento et ses sbires mais, scénaristiquement, cette création se montre en sus originale et bandulatoire, portée par un tandem d’acteurs plus qu’investis. Une folle envie de pic à glace me traverse...

Sébastien Brunclair

Un face-à-face audacieux, pervers et sans superflu (le film s’arrête pile poil quand il le faut).

Benoît Levenkron

Seconde entrée en matière pour Nicolas Pesce après le très remarqué The Eyes Of My Mother en 2016, qui nous livre dans sa première partie un savoureux hommage aux gialli des années 70-80 dans un décor vintage assez appréciable, parsemé de split-screens rythmés aux sons de musiques très représentatives de cette époque. L’œuvre prend toutefois une direction totalement différente dans sa seconde partie et nous fait entrer dans un univers ultra « fetish » complètement sado-maso pour notre plus grand plaisir.

Image du jour

Récentes critiques

affiche du film
La Nonne
2018
affiche du film
L'Homme qui tua Don Quichotte
2018
affiche du film
The Inhabitant
2017
affiche du film
Cutterhead
2018
affiche du film
Freehold
2017
affiche du film
Hérédité
2018

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage