Critique de film

pub

Nurse 3D

"Nurse 3D"
affiche du film

Une infirmière modèle cache en elle un côté sombre qu’elle utilise pour punir les hommes infidèles...

pub


Trailer - Nurse 3D (2013)
Par : Samuel Tubez

Les critiques à propos de ce film

Critique de Nurse 3D - You might feel a little prick
Par : Samuel Tubez

Il aura suffi d’un visuel sexy-gore montrant l’actrice Paz de la Huerta entièrement nue (pléonasme) mais recouverte de sang pour créer un joli petit buzz autour de ce film d’exploitation aux prétentions et budget humbles (merci le marketing viral !). Résultat : ben, comme la plupart des protagonistes masculins du film, on s’est une fois de plus fait avoir par une jolie paire de fesses !

Le jour, Abby Russell est l’une des meilleures infirmières du All Saints Memorial Hospital de New York. La nuit, elle séduit et élimine les hommes infidèles, se transformant en une sulfureuse et impitoyable tueuse. Quand la nouvelle recrue Danni arrive dans l’équipe, Abby l’accueille les bras ouverts, pensant avoir trouvé là une amie qui partagerait peut-être son opinion peu flatteuse sur les hommes. Mais leur relation tourne à l’obsession et la folie meurtrière d’Abby devient incontrôlable…

Bien avant les infirmières spectrales de Silent Hill et les affiches promotionnelles de la série Saw, la combinaison propre au corps (féminin) médical a toujours suscité peur et fantasme. Nurse 3D réunit donc sexe et sang en milieu hospitalier, ce qui est loin d’être une première, en prenant soin de bien placer en avant son actrice principale, la torride et sculpturale Paz de la Huerta (qui n’est jamais la dernière à se mettre à oilpé, cfr. Enter the void ou la série Boardwalk Empire). Et c’est bien là la seule qualité du métrage qui peine à captiver avec son histoire de vengeance sur les hommes adultères prenant racine dans l’enfance de son anti-héroïne psychopathe. Douglas Aarniokoski, réalisateur d’un Highlander : Endgame de bien triste mémoire, l’a plus ou moins compris et joue la carte du « plan-cul ». En effet, il est presque impossible de compter le nombre de cadrages en-dessous de la ceinture et de gros plans sur les popotins des protagonistes féminins du film !

Paz de la Huerta est à ce sujet dans son élément, se dandinant allégrement à chaque déplacement et adoptant une attitude exagérément lascive qui, plutôt que d’être affriolante, devient carrément horripilante. D’un vide abyssal, le film se contente donc d’être bêtement gratuit, aussi bien dans ses cadrages douteux que dans ses quelques petits excès gores (le déchaînement final dans les soins intensifs est d’une sauvagerie crasse), amenés sans la moindre tension ni effet de surprise. Prévisible, rythmé comme un téléfilm du samedi soir et cédant à quelques gimmicks tridimensionnels sans intérêt, Nurse 3D n’affiche pas une seule idée ni une seule interprétation (l’apparition n’excédant pas les 30 secondes de Kathleen Turner et le charme innocent de la belle Katrina Bowden, repérée dans Tucker & Dale fightent le mal, n’y changent rien), qui pourrait justifier un déplacement en salles. Ne vous faites pas avoir par l’affiche aguicheuse, Nurse 3D est juste digne d’un dtv pourri et certainement pas du film torride et dérangeant qu’il prétend être. L’arnaque !

Nulle nudité ne saurait combler le vide de ce film prétendument gore et sexy. Si les dandinements et l’interprétation lascive (ou amorphe, au choix) de Paz de la Huerta sont susceptibles de vous provoquer une demi-molle, ce film est peut-être fait pour vous. Pour ceux qui en veulent ne serait-ce qu’un peu plus, on ne peut que vous conseiller d’aller voir ailleurs !


Commentaires sur le film

0 etoiles

c’est bien ce que je craignais en voyant le trailer... mais putain, quelle affiche !

18 mars 2014 à 18:03 | Par Fred Bau

0 etoiles

daube Daube !

Paz de la Huerta a un visage franchement repoussant. Bon, le corps, c’est autre chose, OK, mais quand même…
Et effectivement, je ne vois pas l’intérêt de ce nanar.

31 mars 2014 à 17:03 | Par Jean Sigu

5 etoiles

coups de coeurCoup de coeur !

Je trouvé ce film très bien j’ai été captivé tout le long du film paz de la huerta je ne trouve pas quelle aie UN visage repoussant au contraire je la trouve sublime et le rôle quelle joue MOI jadore

2 septembre 2016 à 23:09 | Par cc
mon commentaire

5 etoiles

coups de coeurCoup de coeur !

Comme je disait paz de la huerta est véritablement douée dans son rôle je suis une grande fan j’adore ce rôle d’infirmière féministes qui a l’aire de seprendre de sa petite protégée elle est vraiment balaise dans ce rôle j’espère et j’attend une suite avec impatience

2 septembre 2016 à 23:09 | Par cc

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Galerie photos

photo 44666 photo 44665 photo 44664
Voir la galerie complète

Récentes critiques

affiche du film
The Platform
2020
affiche du film
Werewolf
2018
affiche du film
Play or Die
2019
affiche du film
Ça: Chapitre 2
2019
affiche du film
Cities of Last Things
2018
affiche du film
Impossible Crimes
2019
affiche du film
The Soul Conductor
2018
affiche du film
Stray
2019
affiche du film
Dark, Almost Night
2019
affiche du film
The Dead Center
2018

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage