Critique de film

pub

The Profane Exhibit

"The Profane Exhibit"
affiche du film

Ah, Paris ! Sa Tour Eiffel, ses Champs-Elysées, son Arc de Triomphe, sa Chambre des Âmes… Quoi, vous ne connaissez pas cet endroit ? C’est un peu comme les Bains Douches, à part que c’est profondément enfoui dans les entrailles de la capitale et uniquement destiné aux méga VIP du monde entier. Tenu par Mme Sabatier (rien à voir avec Patrick), ce night-club gothique pour friqués blasés et passablement pervers doit sa réputation à ses comptines de sociopathe qui excitent ce gotha de la débauche : pédophilie démoniaque, rapt agrémenté de carnage, chirurgien avec un gros complexe de supériorité (c’est Paris, en même temps…), réseaux underground de sadiques, une nonne myope qui confond caniche et chien de l’enfer, une bonne louche de cannibalisme, de la découpe au gros… Bref, vous l’aurez compris : une tripotée de zolis contes de fées qui font mouiller les yeux tellement c’est mignon !

pub

Les critiques à propos de ce film

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Galerie photos

photo 45085 photo 45084 photo 45086
Voir la galerie complète

Récentes critiques

affiche du film
Ça: Chapitre 2
2019
affiche du film
Cities of Last Things
2018
affiche du film
Impossible Crimes
2019
affiche du film
The Soul Conductor
2018
affiche du film
Stray
2019
affiche du film
Dark, Almost Night
2019
affiche du film
The Dead Center
2018
affiche du film
Ride
2018
affiche du film
Kasane – Beauty and Fate
2018
affiche du film
Superlópez
2018

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage