Critique de film

pub

Small soldiers

"Small soldiers"
affiche du film

Alan Abernathy est un adolescent trop remuant pour la petite bourgade de l'Ohio où il habite. Expulsé du lycée pour une innocente plaisanterie, il aimerait se racheter aux yeux de son père, marchand de jouets. Un jour où son père part en voyage d'affaires, il prend sur lui de renouveler un stock de jouets désuets. C'est ainsi qu'il obtient une douzaine de figurines d'action : un commando d'élite super-musclé et une tribu de monstres patauds, les Gorgonites. Comment pouvait-il se douter que ces charmants jouets étaient programmés pour s'entretuer et semer la panique ?

pub

Les critiques à propos de ce film

Small soldiers - Guerre psychologique
Par : Chroniqueurs

Avec Small soldiers, Joe Dante renoue avec une critique précise et ironique de la société américaine, la dissimulant dans un divertissement pour adolescents. On se réjouit de voir un cinéaste américain encore capable de soumettre l’entertainment infantile à son thème de toujours : comment l’Amérique est-elle constamment sur le point de s’autodétruire ? Small soldiers est donc à saisir comme une occasion de s’amuser qui n’est peut-être pas près de se représenter de sitôt.

Comme dans Gremlins, il y a donc une banlieue très tranquille, un adolescent à vélo qui aimerait bien que ses parents le comprennent et que la girl next door s’intéresse à lui, des méchants jouets de plastique à puces atomiques (un commando de soldats à la Rambo) conçus par une firme sans scrupules et des monstres gentiment trouillards, les premiers étant programmés pour avoir la peau des seconds. Comme son héros, Dante est du côté des monstres. Ce sont de beaux monstres, un subtil mélange entre l’univers des Marvel Comics et les freaks de Todd Browning. Leur chef est un genre de guerrier indien à peine relooké heroic fantasy. Face à eux, quelques brutes sanguinaires, versions appauvries des douze salopards, tous très bêtes, tous très laids. Il est d’ailleurs piquant de constater que Dante pousse la vision "ange blanc/mauvais génie" de ses rapports employé/patron avec Spielberg jusqu’à citer les mêmes films et les mêmes dialogues que le soldat Ryan. Mais lui est un iconoclaste rigolard.

Dante montre comment une société de surconsommation est menacée par sa frénésie d’achats absurdes, de la tondeuse à gazon dernier cri à l’obligatoire disque des Spice Girls ("Guerre psychologique !", s’écrie un des assiégés en reconnaissant la musique en boîte). Comme d’habitude, Dante déploie sa verve politique contre ce qu’il connaît le mieux, une Amérique ordinaire et blanche, première cible de cette industrie des loisirs dont il est un des représentants.
En cinéaste lucide, qui sait que l’ordre ne tarde jamais à succéder au désastre et à la consternation, Dante montre comment le boss de Globotech calme tout le monde en signant quelques (gros) chèques. Pourtant, au-delà d’un réjouissant jeu de massacre, quelque chose a été gagné, un début de croyance a remplacé beaucoup de cynisme. En sauvant les monstres, l’adolescent effacé a fait plus que remporter une victoire initiatique. Il a transformé des jouets en personnages et s’est ainsi accordé le droit de rêver à des horizons nouveaux.

En plus d’un produit de divertissement tellement malin, Small soldiers contient aussi l’autocritique mordante et le désir de fuite d’un cinéaste modeste et honnête. Après avoir libéré les monstres et pulvérisé quelques soldats de latex pour notre plus grand plaisir, Joe Dante voudrait dire deux ou trois choses qu’il sait de l’Amérique sans passer par la case Globotech/Dreamworks. Mais est-ce encore possible ?

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Récentes critiques

affiche du film
The Dead Center
2018
affiche du film
Ride
2018
affiche du film
Kasane – Beauty and Fate
2018
affiche du film
Superlópez
2018
affiche du film
Quiet Comes the Dawn
2019
affiche du film
Brothers' Nest
2018
affiche du film
The Room
2019
affiche du film
Pokémon: Détective Pikachu
2019
affiche du film
Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile
2019
affiche du film
La Malédiction de la Dame blanche
2019

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage