Critique de film

pub

Sound of thunder (A)

"A sound of thunder"
affiche du film

A une époque où le voyage dans le temps est devenu un loisir, de nombreuses personnes participent à des safaris, organisés par la société Time Safari Inc., pour chasser des espèces animales préhistoriques, censées disparaître à l'avenir. Malheureusement, un changement va survenir lors d'une de ces expéditions qui va bouleverser l'avenir de l'humanité entière...

pub


Trailer - A sound of thunder (2003)
Par : Damien Taymans

Les critiques à propos de ce film

Critique de A sound of thunder - Un goût d’ennui
Par : Damien Taymans

Réalisé par Peter Hyams, bien connu dans le cinéma fantastique pour avoir mis en scène des films comme Outland, Timecop, La fin des temps ou encore Relic, A sound of thunder est une adaptation d’une nouvelle de Ray Bradbury (Fahrenheit 451). Le projet a un temps intéressé le cinéaste Renny Harlin qui a préféré laisser tomber le projet. En voyant le résultat, on comprend mieux le choix de Harlin (bien qu’il aurait certainement dépassé l’œuvre qui nous intéresse ici). Peter Hyams nous offre un délire science-fictionnel qui cadre très mal avec l’intrigue principale. Qu’il s’agisse des décors assez maladroits ou des costumes des personnages du futur, tout est sujet à la dérision et place l’oeuvre instantanément le cul entre deux chaises, oscillant sans cesse entre le sérieux et l’humour.

Mis à part ce défaut de ton, le reste du métrage n’est guère plus brillant. De nombreux passages sont très convenus et recourent maladroitement à tous les poncifs du genre. Un bestiaire à la limite du ridicule mettant les héros en face de créatures diverses : chauve-souris monstrueuses, énormes plantes carnivores, dinosaures, … A multiplier les clins d’œil, l’histoire en oublie de se poser elle-même comme référence et ne parvient qu’à provoquer l’ennui. Que dire alors des personnages plus que stéréotypés ? Un Ben Kingsley gonflant à mourir en patron capitaliste, Edward Burns en héros sans image et Catherine McCormack reste à la hauteur de sa filmographie… Plus encore, l’action censée être haletante se résume en un enchaînement sans pitié de situations plus incompréhensibles les unes que les autres et finissent de rendre le métrage indigeste.

Après maints bâillements à s’en décrocher la mâchoire, pas évident de reprendre place devant l’ordinateur pour livrer une critique élogieuse. Au bac cette bouffonnerie gratuite censée impressionner.

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Galerie photos

photo 13187 photo 13188 photo 13189 photo 13190 photo 13191 photo 13192
Voir la galerie complète

Récentes critiques

affiche du film
The Platform
2020
affiche du film
Werewolf
2018
affiche du film
Play or Die
2019
affiche du film
Ça: Chapitre 2
2019
affiche du film
Cities of Last Things
2018
affiche du film
Impossible Crimes
2019
affiche du film
The Soul Conductor
2018
affiche du film
Stray
2019
affiche du film
Dark, Almost Night
2019
affiche du film
The Dead Center
2018

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage