Critique de film

pub

Souviens-toi l'été dernier 3

"I'll Always Know What You Did Last Summer"
affiche du film

Quatre adolescents, habitants d'une petite ville du Colorado, vont être les victimes d'une menace fantôme, un an après une escapade pendant laquelle un de leurs amis trouva la mort. Suite aux protestations de l'un d'entre eux, les jeunes avaient décidé de garder le secret mais celui-ci avait mis fin à leur belle amitié. Un an après donc, les quatre jeunes reçoivent chacun des menaces anonymes stipulant que quelqu'un connaît leur secret.

pub

Les critiques à propos de ce film

Critique de Souviens-toi l’été dernier 3 - Seconds couteaux et troisième crochet
Par : Damien Taymans

Fête foraine, barbes à papa et ronflonflons, un quatre juillet conventionnel. Sauf pour quelques amis qui s’ingénient à jouer un mauvais tour à la populace locale en simulant la résurrection du tueur au crochet qui décima jadis un petit groupe à Southport et un autre aux Bahamas. La plaisanterie tourne mal et l’un des amis, censé interpréter un faux survivant s’extirpant des griffes du tueur en glissant en skateboard le long d’une corniche, tombe à plat et meurt. Faut dire qu’un mauvais farceur a trouvé amusant de déplacer les matelas qui devaient en théorie amortir sa chute. Rongés par la culpabilité, les quatre lurons restants se promettent de ne jamais révéler ce terrible secret. Un an après, Amber reçoit une cinquantaine de messages sur son portable émanant d’un correspondant anonyme qui lui signifie qu’il est au courant des faits de l’été précédent…

Franchise née au lendemain du slasher revigorant asséné par Wes Craven, Souviens-toi l’été dernier s’entiche, huit ans après le premier épisode, d’un troisième volume, gentiment baptisé I’ll always know what you did last summer, titre à rallonge aussi peu original que ce métrage aux idées étriquées. Lancé initialement en 2000 à la suite du nouveau succès financier de Souviens-toi l’été dernier 2, le projet doit patienter sagement avant de se concrétiser des années plus tard. Entre-temps, les ficelles ont été usées à l’envi et le genre slasher ne séduit plus autant les foules, ce qui implique que le budget ait été revu à la baisse et la sortie DTV dont a écopé cette péloche entretenant avec un décalage horaire dommageable les vagues réminiscences laissées par la saga. D’ailleurs, bien plus qu’une séquelle, ce troisième volume s’apparente plutôt à un reboot déformé des événements originaux. Remise à zéro des compteurs, les précédentes victimes ne sont évoquées que pour servir de pions à de vagues légendes urbaines. L’accident de l’introduction constitue un nouveau trauma liminaire à un carnage rapidement entamé.

Resucée complète des volets précédents, la pellicule reconstitue un récit similaire dans un cadre relativement exotique (le pêcheur en ciré chasse désormais en plein Colorado) et ne se borne qu’à ânonner une recette apprise par cœur aux ingrédients éculés : drame liminaire peu crédible, culpabilité exagérément soulignée, meurtres à la pelle mais au crochet et éradication des faire-valoir au profit d’un couple en devenir peu convaincant. La seule innovation, au sein de la franchise, réside dans le statut du tueur, devenu depuis invincible à l’instar de ses glorieux homologues Jason Vorhees et Michael Myers. Les superpouvoirs développés par l’assassin fantomatique, s’ils permettent au récit de conserver un rythme effréné, réduisent considérablement l’impact de cette relecture qui s’évertue à reproduire le schéma du film de Jim Gillespie. Pour l’heure, le script édifié par l’éternel second Michael D. Weiss (Octopus 2, L’effet papillon 2) s’élève tout juste au niveau de celui d’une suite décérébrée, honteusement pompé sur son voisin de droite pour résoudre l’angoisse de la page blanche.

Plus proche d’un Urban legends dans sa thématique, Souviens-toi l’été dernier 3 est un sous-produit torché sans convictions, de surcroît noyé par une mise en scène chaotique et interprété par une série de seconds couteaux télévisuels assez proche des nanars involontaires d’AB Productions.

Donnez votre avis sur le film !

En résumé
ecrire un commentaire sur le film
;



Récentes critiques

affiche du film
Ça: Chapitre 2
2019
affiche du film
Cities of Last Things
2018
affiche du film
Impossible Crimes
2019
affiche du film
The Soul Conductor
2018
affiche du film
Stray
2019
affiche du film
Dark, Almost Night
2019
affiche du film
The Dead Center
2018
affiche du film
Ride
2018
affiche du film
Kasane – Beauty and Fate
2018
affiche du film
Superlópez
2018

Cinemag

> Feuilleter

Concours

Sondage